Actualités

Centrale au fuel : Didier Robert bien silencieux auprès du PDG d’EDF

Qui est « l’homme des énergies fossiles » ?

Témoignages.re / 27 janvier 2010

Le 15 janvier dernier, Didier Robert, député-maire du Tampon, dévoilait le programme qu’il comptait mettre en œuvre, en cas de victoire aux élections régionales.
Devant des spectateurs abasourdis, il égrena une série de propositions visant au « développement durable » entièrement recopiées sur les projets réalisés ou en cours de mise en œuvre par la Région. De surcroît, pointant d’un index accusateur la construction d’une centrale électrique au fioul dans la baie de La Possession, le meneur de l’Union s’attaqua au Président du Conseil Régional, Paul Vergès, qualifiant ce dernier « d’homme des énergies fossiles ». Problème : l’installation de cette centrale est de l’entière compétence de l’EDF, et non de la collectivité régionale…
Quelques jours plus tard, Didier Robert accompagnait de (très) près le Président de la République au cours de son séjour dans notre île. Le protocole faisant bien les choses, le Chef de l’Etat était accompagné d’Henry Proglio, PDG de l’EDF. Le maire du Tampon a-t-il profité de l’occasion pour s’élever contre la structure polluante de La Possession ? S’il l’a fait, c’est fort discrètement, et sans résultat notable. Hier, la Région Réunion lançait un fond de garantie — le "starter solaris" qui permettra à chaque foyer de se doter d’un chauffe-eau solaire pour 10 euros par mois…
Qui donc est « l’homme des énergies fossiles » ?


Kanalreunion.com