Actualités

Changement climatique : où vivre ?

En même temps que l’accroissement de la population, un autre défi

Témoignages.re / 17 août 2015

C’est au moment où la population des pays de notre région augmenteront significativement que le niveau de la mer montera de 6 mètres. Tout l’aménagement est remis en cause.

JPEG - 34 ko

L’ONU a publié sa dernière révision de l’évolution de la population. Elle annonce en 2050 plus de 50 millions d’habitants pour Madagascar, plus de 1,5 million pour les Comores, près de 500.000 pour Mayotte et près d’un million pour La Réunion. En 2100, Madagascar dépassera les 100 millions d’habitants, les Comores seront au-delà de 2,3 millions, Mayotte dépassera les 700.000 habitants tandis que La Réunion sera à 860.000 environ.

Ces modifications s’effectueront en même temps qu’un autre phénomène : le changement climatique.
Plusieurs études montrent que les glaciers des pôles fondent plus vite que prévu. Cela favorisera la montée du niveau des océans, avec la prévision de 6 mètres de plus d’ici la fin du siècle.
Cela ne sera pas la seule conséquence du changement climatique. Il pourrait rapprocher des Mascareignes la zone où les cyclones tropicaux très intenses atteignent leur pic. Le Sud de Madagascar subit régulièrement de fortes sécheresses.

Au moment où la population s’accroîtra de manière significative, alors il faudra non seulement accueillir ces habitants supplémentaires, mais aussi s’adapter aux effets du changement climatique. Dans notre région, à part à Madagascar, les plus fortes concentrations se situent sur le littoral, la zone de tous les dangers.
Tout est remis en cause, et tout devra être réglé au cours de ce siècle. Ce qui signifie qu’il ne faut plus perdre de temps et faire de l’adaptation une grande priorité.


Kanalreunion.com