Actualités

Christiane Taubira : « La revendication statutaire » est « une victoire de la dignité et de la responsabilité »

Prise de position de l’ancienne ministre de la Justice au sujet de la Guyane

Témoignages.re / 5 avril 2017

Voici le communiqué diffusé ce jour par Christiane Taubira, ancienne députée de Guyane et Garde des Sceaux de 2012 à 2016.

JPEG - 40.3 ko
Christiane Taubira lors de sa dernière visite à La Réunion.

La mobilisation populaire en Guyane est exemplaire, par sa haute tenue et sa constance. Elle est fondée sur des retards réels dans les principaux services publics : éducation et formation ; santé ; transports publics ; services culturels ; services de sécurité.... 

Elle s’inscrit dans la filiation des grands mouvements précédents, en 1992, 1996 et 2008 où les Guyanais se sont saisis de sujets qui relèvent des pouvoirs publics : la survie de l’économie locale en 1992 ; la création d’un rectorat et d’une académie en 1996 ; la lutte contre la hausse des carburants et la vie chère en 2008. On pourrait y ajouter les mouvements, moins massifs mais très déterminés de 2003 et 2013, pour la création d’une Université de plein exercice. 
Mais elle remonte également à une longue tradition de lutte politique et sociale.

Ces derniers jours, la revendication statutaire a recommencé à faire partie des issues possibles. C’est une victoire de la dignité et de la responsabilité. C’est en effet en créant un cadre institutionnel, plus favorable aux décisions locales, que les extraordinaires ressources agricoles, écologiques, minières, marines, et même simplement géographiques propices à l’activité spatiale, seront mises au service de la prospérité et du bien-être des habitants sur la totalité du territoire. Nous avons pour cela les ressources humaines, sur place et à l’extérieur. C’est à ce prix que les générations ne seront plus contraintes, les unes après les autres, de recommencer des combats de revendications budgétaires pour une solidarité qui relève des obligations républicaines. 

Les Guyanais veulent travailler et veulent que leur travail ait du sens et des effets sur leur cadre de vie et l’avenir de leurs enfants. 

Christiane Taubira


Kanalreunion.com