Actualités

Claude Hoarau fait le point

Saint-Louis

Témoignages.re / 9 novembre 2011

Lutte contre les incendies, annulation du concert d’Elton John, avis de la Chambre régionale des comptes… Entouré d’élus et d’administratifs, Claude Hoarau, maire de la commune, a évoqué devant les médias réunionnais, les sujets de l’actualité saint-louisienne.

Objectif : Informer l’opinion en toute transparence et apporter de la clarification.

• Sur les incendies qui ont détruit le Parc !

Revenant sur l’action déployée par la collectivité lors de l’incendie qui, parti du Maïdo, a touché la forêt des Makes, le premier magistrat de la commune a rendu hommage aux quelque 80 employés communaux qui se sont relayés face à la catastrophe, établissant des pare-feu et assurant le soutien logistique indispensable.

« Nous défendons notre pays » « Un modèle qui a visiblement séduit monsieur le préfet », a déclaré Claude Hoarau, rappelant que le représentant de l’État avait invité les communes à lui emboîter le pas.

Sans revenir sur les âpres débats relatifs à l’emploi de moyens aériens, Claude Hoarau a réaffirmé l’urgence de mettre en œuvre des moyens préventifs, évoqués par le PCR, tel l’aménagement de pistes d’intervention et de retenues collinaires. À cette nécessité, le maire de Saint-Louis a ajouté, toujours en écho aux prises de positions de son parti, celle d’une « enquête parlementaire », aujourd’hui ou demain, qui fasse toute la lumière sur la gestion de la crise et plus particulièrement sur la « fable de l’inutilité du Dash ».

• Les exigences de la Chambre régionale des comptes

Abordant l’actualité sociale, Claude Hoarau a souhaité faire connaître à l’opinion, la tonalité d’un avis adressé la veille à ses services par la Chambre régionale des comptes. Selon ce document, la commune de Saint-Louis, engagée dans un effort de redressement financier, se trouve toujours en situation excédentaire. Néanmoins, cet excédent de 4 millions, au lieu des 6 millions exigés par la CRC, n’est pas suffisant.

La Chambre demande donc de nouvelles recettes. Pour les obtenir, la commune devra réduire le recours à l’embauche : un crève-cœur pour Claude Hoarau, dont on connaît le profond engagement dans la lutte contre le fléau du chômage qui frappe plus de 40% de la population saint-louisienne.
À situation exceptionnelle, solutions exceptionnelles : le maire de Saint-Louis a clairement annoncé que les renouvellements de CDD seront limités aux emplois créateurs de richesses. Une restriction qui durera jusqu’au redressement final de la collectivité, prévu pour 2013…

• « Nous ne sommes pas organisateurs de concerts »

Le maire de Saint-Louis est aussi revenu sur l’annulation du concert du chanteur britannique Elton John, annoncée avant-hier par les organisateurs. S’il a d’emblée précisé que l’événement aurait séduit « n’importe quelle collectivité », Claude Hoarau a réaffirmé que la commune n’a jamais envisagé de s’engager dans le règlement du cachet de l’artiste ou des frais de production artistique.

Une évidence, que le gonflement des polémiques volontaires rendait néanmoins nécessaire. « Nous ne sommes pas organisateurs de concert », a ironisé le maire de Saint-Louis. Évoquant le parcours du projet devant la CIVIS, auprès de laquelle les organisateurs recherchaient un cautionnement, Claude Hoarau a regretté que l’accord verbal initialement formulé par les élus de l’intercommunalité ait été suivi d’une rétractation écrite de l’un d’entre eux.

Une prise de position qui, règle de l’unanimité oblige, renvoyait les organisateurs vers la recherche de financements privés. La suite est connue : devant la difficulté d’opérer le déblocage des fonds à temps, les opérateurs porteurs de l’événement durent se résoudre à l’annulation…

Correspondant


Kanalreunion.com