Actualités

Claude Hoarau : « Rechercher une voie nouvelle »

Le discours de bienvenue

Céline Tabou / 4 décembre 2010

Dans le discours de bienvenue, Claude Hoarau, maire de Saint-Louis, rappelle l’impasse dans laquelle se situe le pays, et la nécessité de « rechercher une voie nouvelle ».

Présidé par Joé Bédier de la Section communiste de Saint-André et Pascaline Némazine, le congrès a débuté en présence de plusieurs centaines de délégués, de Paul Vergès, l’un des fondateurs du PCR, et les membres du secrétariat du PCR.
Claude Hoarau, maire de Saint-Louis, a exprimé sa joie d’être l’hôte de ce congrès. Dans son discours d’accueil, Claude Hoarau a mis en avant le renouveau de ce congrès.
« Catalyseur de la lutte sociale, pour les familles, et pour la sauvegarde de la culture et de sa résurrection », Claude Hoarau a insisté sur le rôle majeur joué par le PCR à La Réunion, il a notamment expliqué les alliances faites entre le PCR et les partis de droite et de gauche, « comme c’est le cas au Conseil général ».
Mettant l’accent sur le « congrès d’un nouveau départ », Claude Hoarau a exposé les différentes luttes et causes pour lesquelles le PCR a œuvré au cours de ces 50 dernières années. Ce dernier a appelé à « restaurer, entre nous, la franchise, la fraternité, la solidarité, le respect et la confiance mutuelle à tous les niveaux de responsabilité ».
Claude Hoarau a interpellé ses camarades, en annonçant que « la seule certitude est que seule la pérennité d’un parti fort peut peser dans le destin de La Réunion ». Arguant que « la division génère la défaite », Claure Hoarau a évoqué les jeunes qui, dès à présent, peuvent « apporter leurs pierres au sein du parti ».
Pour conclure, le membre du secrétariat du parti évoque la fin du modèle actuel, qui mène à l’impasse, et « un nouveau départ doit être marqué par la proclamation qu’il faut rechercher une nouvelle voie pour La Réunion ».

C.T.


Kanalreunion.com