Actualités

Comité de suivi : le Préfet définit le format et l’organisation, les collectivités « ont vocation à y être associées »

Une orientation proposée à la demande de la ministre, et annoncée par un communiqué de la Préfecture

Manuel Marchal / 25 novembre 2009

Dans un communiqué diffusé hier, le Préfet annonce une proposition faite par la ministre pour le suivi des décisions prises par le Comité interministériel de l’Outre-mer.

Lundi matin à la CCIR, la ministre de l’Outre-mer avait annoncé la création à La Réunion d’un comité de suivi des décisions du Conseil interministériel sur l’Outre-mer. À cette occasion, elle avait insisté sur le fait qu’il n’y a pas de modèle unique, et qu’elle est ouverte à toute proposition. Elle a clairement fait comprendre qu’elle souhaitait que pour ce qui est de la mise en place, l’organisation et le calendrier du comité de suivi, la responsabilité en incombait aux forces vives. Elle avait aussi plusieurs fois rappelé qu’elle ne voulait pas intervenir dans la libre administration des collectivités.
Hier, après un passage à Saint-Pierre et au Tampon, Marie-Luce Penchard a rencontré La Réunion économique. Un communiqué a ensuite été diffusé au terme de cette journée par la Préfecture, peu après 19 heures. En voici un extrait : « au terme de cet échange, et à la demande de la ministre, il a été proposé les deux orientations suivantes (…) Le Préfet se voit confier le soin de mettre en place, dans les prochains jours, un comité régional de suivi du Comité interministériel de l’Outre-mer, selon un format et une organisation qui lui appartient de définir localement. Les collectivités locales, les acteurs économiques et les organismes consultatifs ont vocation à y être associés ».
Comment expliquer le contenu de cette proposition ?


Kanalreunion.com