Actualités

Connaître notre Histoire et notre société pour ouvrir ensemble une ère nouvelle

À l’occasion de l’anniversaire de la loi du 19 mars 1946, conférence-débat du P.C.R. à Saint-Denis

Témoignages.re / 20 mars 2013

Hier soir à l’hôtel "Le Saint-Denis", le Parti Communiste Réunionnais a organisé une conférence-débat pour célébrer le 67e anniversaire du vote de la loi Raymond Vergès – Léon de Lépervanche qui a aboli le statut colonial de notre pays. Plus de 150 personnes, venues de toute l’île, ont participé à cette célébration, qui fut à la fois l’occasion de tirer des enseignements de notre Histoire et de débattre sur les perspectives d’avenir ouvertes au peuple réunionnais à l’occasion du 350e anniversaire de sa naissance.

JPEG - 44.2 ko


Hier à Saint-Denis, conférence-débat organisée par le PCR sur le bilan et les perspectives en ce jour anniversaire de l’abolition du régime colonial à La Réunion. (photos Toniox)

Cette soirée, animée par Faïza Ibrahim, fut marquée à la fois par la richesse des interventions des trois conférenciers et des débats qui ont suivi leurs exposés. Julie Pontalba a d’abord présenté le contexte historique du vote de la loi du 19 mars 1946. Puis Risham Badroudine a fait un bilan de la politique appliquée durant les 67 années qui ont suivi ce vote. Enfin, Eugène Rousse a présenté à la fois les combats menés par le peuple réunionnais avec ses responsables communistes pour tourner cette page de notre histoire ainsi que les luttes menées par la suite pour faire avancer notre société.
Nous aurons l’occasion de revenir dans nos prochaines éditions sur ces différentes interventions, qui ont fait ensuite l’objet de débats très intéressants, avec des contributions de plusieurs personnes sur les suites à donner aujourd’hui et demain à ces combats pour changer notre société.

« Un partage équitable »

Parmi ces interventions du public, nous citerons par exemple Virgil Rustan, secrétaire de la Section communiste du Port, qui a souligné qu’après la Seconde Guerre mondiale, face à la misère et aux souffrances vécues par le peuple réunionnais, « avec le CRADS (Comité Républicain d’Action Démocratique et Sociale) de Raymond Vergès et Léon de Lépervanche, tout le monde tirait dans le même sens afin que cessent les injustices ».
C’est pourquoi, dit-il, « face aux oppressions et injustices d’aujourd’hui, nous devons aussi tirer dans le même sens dans un esprit de solidarité et de fraternité, pour un partage équitable de l’argent dont nous disposons ».

Une société harmonieuse

En conclusion, il y eut une longue et passionnante intervention de Paul Vergès, qui a notamment souligné la sous-estimation par les personnes au pouvoir de la gravité de la situation et de l’ampleur des défis à relever au plus vite en changeant fondamentalement notre mode de développement.
C’est pourquoi, dit-il, nous devons mieux connaître notre histoire et mieux analyser notre société, afin d’ouvrir ensemble une ère nouvelle : celle de la responsabilité et de l’égalité afin de construire une société harmonieuse, libre et solidaire, dans le cadre d’un co-développement régional également solidaire.

Correspondant

JPEG - 29.8 ko

Risham Badroudine a fait le bilan de 67 ans de politiques appliquées depuis le 19 mars 1946.

JPEG - 27.4 ko

Julie Pontalba a présenté le contexte historique du vote de la loi du 19 mars 1946.

JPEG - 27.1 ko

Eugène Rousse a présenté plusieurs combats menés par les responsables communistes pour faire avancer notre société.

JPEG - 27.7 ko

La conférence-débat était animée par Faiza Ibrahim.


Kanalreunion.com