Actualités

Conseil de la Reconstruction à Saint-André

Vie du parti

Témoignages.re / 6 mai 2013

Ce samedi, c’est à Saint-André que la Direction du Parti communiste réunionnais s’est réunie, dans la salle même où un an plus tôt, le secrétaire général du PCR n’avait pas pu parler lors d’une réunion publique de lancement d’une candidature soutenue par le Parti.


La Section de Saint-André a accueilli samedi la réunion de l’instance de décision du Parti communiste réunionnais : le Conseil de la Reconstruction. Qui aurait pu croire qu’un tel événement eut été possible ne serait-ce qu’il y a quelques mois ? C’est bien l’illustration du progrès du parti dans cette ville dans laquelle des générations de militants se sont investies. Saint-André, c’est la commune qui a été dirigée jusqu’au bout par le Docteur Raymond Vergès.

C’est à Saint-André qu’Adrien Minienpoullé remporta une victoire historique sur l’usinier Barau aux cantonales.

C’est là également qu’autour de Laurent Vergès et des militants communistes, la population a failli arracher la Mairie des mains de Virapoullé, malgré tous les procédés et les moyens mis à la disposition de ce dernier par le pouvoir de l’époque. C’est là aussi que Claude Hoarau battit le même Virapoullé aux législatives de 1997, ce qui signa le début de la chute de l’ancien maire de Saint-André.

Mais après la conquête de la mairie en 2008, la section a périclité comme à Saint-Paul.

L’an dernier, des camarades ont relancé la section. Ils ont travaillé d’arrache-pied pour que la population sache que le Parti communiste réunionnais est toujours là pour la soutenir dans tous ses combats.

L’organisation du premier Conseil de la Reconstruction du PCR à Saint-André marque donc une étape dans cette bataille, avec le parti aux côtés des Saint-Andréens.


Kanalreunion.com