Actualités

Contrats d’avenir : propositions du Conseil général

Deux modifications du dispositif

Témoignages.re / 7 septembre 2012

Dans un communiqué diffusé hier, le Conseil général propose deux modifications au projet présenté par le gouvernement : une hausse de la participation de l’État et une extension de l’éligibilité jusqu’à 30 ans.

« Il est essentiel que les jeunes Réunionnais, diplômés ou pas, puissent trouver un emploi et que l’État finance au-delà de 75% ces contrats. Ce soutien supplémentaire permettra, compte tenu des spécificités locales, de dynamiser le marché du travail et, par là même, d’enrayer le fort taux de chômage enregistré sur l’île », c’est ce qu’a déclaré Nassimah Dindar lors de sa rencontre avec le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, à propos des contrats d’avenir.
Nassimah Dindar a plaidé en faveur des jeunes Réunionnais et a demandé à ce que ce dispositif accordé aux 16-25 ans, comme le prévoit le gouvernement, soit étendu aux 16-30 ans.
C’est au titre de présidente de la Commission outre-mer à l’Assemblée des Départements de France que Nassimah Dindar a rencontré Victorin Lurel, ministre des Outre-mer, rue Oudinot.
A cette occasion, elle a également abordé le sujet de la vie chère, un dossier d’actualité qui concerne l’ensemble des Départements d’Outre-mer et sur lequel, à La Réunion, un groupe de réflexion composé de conseillers généraux et de représentants de la sphère économique a apporté des propositions concrètes.


Kanalreunion.com