Actualités

Cyrille Hamilcaro insulte les Sud-africains, les Réunionnais et les ancêtres

À la veille des 20 ans de la libération de Nelson Mandela

Manuel Marchal / 11 février 2010

« On n’est pas en Afrique du Sud ! », a crié le conseiller général Cyrille Hamilcaro aux vigiles qui lui interdisaient l’entrée. » Voici ce que rapporte le blog Zinfos à l’adresse suivante : http://www.zinfos974.com/A-nouveau-le-blocus-au-Departement_a14656.html.
Et ce que rapporte Zinfos a été vu par de nombreux témoins. C’est tout d’abord un élu de Saint-Louis, collaborateur au Conseil général, qui nous a appris cette bien triste nouvelle. À la veille du 20ème anniversaire de la libération de Nelson Mandela, comment un élu peut-il se permettre d’insulter de la sorte un héros qui a passé 27 ans dans les prisons de l’Apartheid parce qu’il voulait libérer son pays d’un régime raciste ?
Cyrille Hamilcaro se permet aussi d’insulter le peuple sud-africain qui a lutté pendant des décennies pour avoir le droit d’être considéré comme des citoyens à part entière.
Cet ami de Didier Robert insulte la mémoire de tous les ancêtres qui sont venus de cette terre pour construire La Réunion. Et il insulte aussi tous les anciens qui ont lutté à La Réunion et en Afrique du Sud pour mettre fin à l’Apartheid.
Enfin, Cyrille Hamilcaro insulte tous les élus du Conseil général qui luttent pour qu’enfin, l’état de droit s’applique pour les travailleurs de l’ARAST.
Mais lorsque l’on sait que son mentor politique louait un local au Consulat du régime de l’Apartheid, alors force est de constater que les séquelles de l’époque coloniale sont encore bien présentes à La Réunion.

M.M.


Kanalreunion.com