Actualités

De nouvelles avancées de la Région dans les échanges entre l’Inde et La Réunion

Co-développement régional

Témoignages.re / 29 septembre 2009

La compagnie Apostrophe 99 et le centre d’intervention culturelle de Saint-André sont liés par un partenariat depuis une dizaine d’années. Le projet TRIVENI SANGAM a pour ambition d’approfondir cette coopération et d’instaurer plus de réciprocité dans les échanges culturels, en montant des projets qui n’auront plus seulement lieu à La Réunion mais également en Inde et en France métropolitaine.
Des artistes indiens et réunionnais participeront à ce projet de résidences et pourront ainsi échanger leur savoir faire, créer un spectacle en commun et participer à des festivals dans l’île (Dipavali), dans le sous-continent (Bonjour India) et éventuellement en France métropolitaine (printemps des comédiens). De cette coopération émergera une interprétation d’une œuvre majeure de la littérature indienne, le Mahabharata, connue à La Réunion sous le nom de Barldon et entrée aujourd’hui au patrimoine de l’humanité. Le spectacle mêlera lectures (textes et narration de Jean-Claude Carrière, dramaturge et écrivain français) et de récits (par Teejan Baï, conteuse traditionnelle indienne).
Ce projet entre dans le champ d’intervention du POCT (Programme européenne de codéveloppement et coopération régionale, géré par la Région Réunion). Ainsi, l’Europe prendra en charge 75% du coût du projet, le solde étant supporté par la Région (16.530 euros).

Une résidence d’artiste à Paris, en lien avec la MCUR

La ville de Paris, par sa direction des affaires culturelles, en relation avec l’équipe scientifique et culturelle de la MCUR, propose d’accueillir en résidence d’artistes, dans ses ateliers de la Cité internationale des arts à Paris, un artiste réunionnais résidant à La Réunion, pour un travail artistique en relation avec le projet scientifique et culturel de la MCUR. La ville de Paris demande à la Région de lui présenter un artiste de son choix.
À cet effet, la Région lance un appel à projet en vue de pouvoir sélectionner une candidature. La mise en œuvre d’une résidence d’artiste correspond à l’installation temporaire d’un artiste invité à engager un travail en relation directe avec la structure d’accueil, dans un temps déterminé.
Dans ce but, à la Cité internationale des arts, l’artiste est invité à séjourner pour élaborer un projet ou poursuivre son œuvre en offrant une visibilité de sa démarche de création à travers en particulier des rencontres organisées avec le public.
Cette résidence vise deux objectifs : d’une part, permettre à un artiste résidant à La Réunion de développer, dans un espace ouvert, un travail artistique en relation avec le programme scientifique et culturel de la MCUR et d’autre part, d’aboutir à une œuvre finalisée conçue pendant le séjour et qui sera versée à la collection MCUR pour son exposition permanente et à la ville de Paris ; ce travail consiste à réaliser une série de photos ou de films vidéo sur la diaspora réunionnaise en France hexagonale, en privilégiant les familles, des groupes ou une série de personnes.
Le choix de la ville ou des villes est laissé à la liberté de l’artiste ; les photographies devront être accompagnées de légendes les contextualisant. En ce qui concerne les films, l’artiste devra en réaliser cinq, de 1 à 3 minutes chacun. L’artiste recevra une allocation mensuelle de 1.296 euros versée par la ville de Paris, une bourse de 4.000 euros versée par la Région pour permettre la production finalisée de l’exposition. La Région prendra en charge le prix du billet d’avion aller/retour.
En fonction du projet sélectionné, des frais de production supplémentaire pour les films pourront être envisagés. En contrepartie de l’aide de la Région, le candidat autorisera l’utilisation et l’exposition de son œuvre à titre non exclusif dans le cadre de la future MCUR. La résidence est prévue pour une durée de 3 mois (janvier à mars 2010). L’appel à candidature sera lancé dans les prochains jours, la sélection se fera dès octobre, le choix du candidat par un jury se déroulera en novembre.

(à suivre)


Kanalreunion.com