Actualités

Défendre le contrat signé entre les Réunionnais et François Hollande

Conférence de presse de Maurice Gironcel et Larissa Imoucha au Bocage

Sanjiv Dinama / 23 mai 2012

Maurice Gironcel et Larissa Imoucha ont tenu une conférence de presse hier matin au Bocage pour présenter leur programme pour les législatives. Maurice Gironcel a souligné que l’enjeu de ces élections, c’est de se projeter dans l’avenir. Aujourd’hui, un contrat a été signé avec François Hollande. Il s’agit de faire respecter la parole donnée et les engagements. Il a également rappelé que dès les primaires, le PCR s’est positionné en faveur de François Hollande. Maraice Gironcel et Larissa Imoucha sont aujourd’hui les candidats de la majorité présidentielle.

C’est un programme qui ne se décline pas uniquement pour la circonscription, mais pour toute La Réunion. La priorité est de répondre à l’urgence sociale. Et cela passe avant tout par l’emploi. Il faut organiser la priorité d’accès à l’emploi au Réunionnais, mais également la création de deux grands services, l’un dans l’environnement et l’autre dans l’aide à la personne.
Maurice Gironcel a souligné que l’enjeu de ces élections, c’est de se projeter dans l’avenir. « On va faire respecter la parole donnée et les engagements. On va défendre ce que François Hollande a déclaré à Saint-Louis. Aujourd’hui, un contrat a été signé entre François Hollande et le PCR. Nous sommes les mieux placés pour défendre ce contrat. Nous sommes les candidats de la majorité présidentielle ».
Ce contrat comprend :

- les 60 engagements pris pour toute la France : contrats d’avenir, contrats de génération, créations de postes dans l’Éducation nationale…

- les 30 engagements complémentaires pour l’Outre-mer (politique du logement, lutte contre la vie chère, mesures pour favoriser l’accès des jeunes à l’emploi, mobilisation de l’épargne vers le développement de la production…), engagements auxquels a contribué le Parti communiste réunionnais.

A cela il faut ajouter le contrat de confiance avec François Hollande. Lors de son discours à Saint-Louis, il s’est clairement positionné en faveur du tram-train.
Maurice Gironcel a également rappelé que de tous les départements français et de toutes les régions de France et d’Outre-mer, La Réunion est le seul département, la seule région qui s’est engagée dans une concertation avec le nouveau président de la République.

Très bon score de François Hollande à Sainte-Suzanne

Il a aussi souligné que, dès le départ, il s’est positionné en faveur de François Hollande. En effet, le PCR a appelé à voter pour François Hollande dès les primaires alors que la Fédération socialiste à La Réunion s’est en majorité positionnée en faveur de Martine Aubry. A Sainte-Suzanne, François Hollande a obtenu près de 78% aux primaires et 77% à la présidentielle. On a donc contribué à la victoire de François Hollande, a indiqué Maurice Gironcel.
Ce dernier a également indiqué que l’on doit interdire l’arrêt de projets à intérêt général comme ce fut le cas pour le tram-train, le Zénith, l’éco-ville ou la route du littoral… Nous devons nous unir pour préparer l’avenir en construisant le développement durable et solidaire de La Réunion.

Sanjiv Dinama

• Larissa Imoucha, suppléante de Maurice Gironcel, a souligné que c’est sur notre jeunesse que repose l’avenir de notre pays. « Les décisions prises par l’UMP ont aggravé la situation à La Réunion. Le changement est aujourd’hui en marche et se retrouvera dans toutes les institutions de la République ».

« Il nous faut aujourd’hui un emploi décent. Emploi qui nous permettrait de vivre et non de survivre. L’embauche des Réunionnaises et des Réunionnais doit être la priorité de tous, les dirigeants de notre île », a-t-elle indiqué.

Donner la priorité à l’entreprise locale. Larissa Imoucha a évoqué l’embauche de 150 travailleurs portugais sur le chantier de la construction d’une ferme photovoltaïque à La Plaine des Cafres alors que le chômage touche durement les jeunes Réunionnais. Toutes les offres d’emplois doivent passer par Pôle Emploi.

« Des solutions existent, mais il faut des députés capables de porter notre parole. La lutte, nous la mènerons ensemble et la gagnerons ensemble », a-t-elle souligné.

• Patricia Coutendy, responsable de la Communication et adjointe à Sainte-Suzanne, a souligné que le programme est une synthèse des solutions pour sortir La Réunion de l’impasse. Il se décline en plusieurs points, notamment l’autonomie énergétique, l’autosuffisance alimentaire, le développement des filières à fort potentiel, la culture et les nouvelles technologies pour tous, et le co-développement régional. C’est un projet d’avenir.

• Georges Gauvin est venu apporter son soutien à Maurice Gironcel et Larissa Imoucha. Il a souligné la nécessité de la sécurité alimentaire pour La Réunion. « On importe une grande partie des produits et parfois de très loin. L’autosuffisance alimentaire doit se faire dans le cadre d’un co-développement régional. On va vers le million d’habitants et c’est pour cela que l’on doit aller vers la sécurité alimentaire. On doit continuer à développer notre agriculture. Maurice Gironcel va défendre La Réunion à l’Assemblée nationale ».

• Christophe Déliron, jeune militant de Commune Primat, a lancé un appel aux jeunes. « Trop de jeunes sont aujourd’hui sans emploi. Il nous faut un député qui puisse défendre notre causse à l’Assemblée nationale. Nous, les jeunes, nous voulons un changement. C’est pour cette raison que j’ai décidé d’accompagner Maurice Gironcel. Il faut faire avancer nos idées ».

« Il nous faut des députés résolus à défendre les intérêts de La Réunion… »


Lors d’un échange sur le marché forain de Sainte-Suzanne, Maurice Gironcel a rappelé à Monique Orphé qu’il faut absolument éviter l’échec de 2010 aux régionales, lorsque la Fédération socialiste de La Réunion a offert la Région à l’UMP. Nous en subissons encore les conséquences avec la casse de grands projets comme de tram-train. Pour le respect du contrat passé avec François Hollande, il nous faut des députés résolus à défendre les intérêts de La Réunion à l’Assemblée nationale. Le PCR est le seul parti à avoir signé un contrat avec François Hollande pour La Réunion.

S.D

Témoignages de militants

Maurice Gironcel et Larissa Imoucha ont reçu un très bon accueil lors de la distribution du programme hier matin sur le marché forain de Sainte-Suzanne. C’est par des encouragements et une approbation unanime que les militantes et militants ont été accueillis au marché forain. La population adhère au programme proposé par les deux candidats.

Valiamé Roger : « Depuis des années, je suis un militant avec Maurice Gironcel. Je suis également un militant de la culture. Moin lé un conteur d’histoires pou marmaille et grand moun ». Valiamé Roger fabrique également des instruments de musique tels les kayamb, roulèr, djembé…

La culture fait partie des priorités. Les Réunionnais ne pourront être des acteurs responsables de leur développement que quand leur identité sera pleinement reconnue, respectée et valorisée.

Hagen Jean-Paul de Bel Air Sainte-Suzanne : « M. Gironcel est un très bon maire. Il sera également un très bon député. Son programme a toujours été bon. Il est le mieux placé pour défendre notre cause à l’Assemblée nationale ».

S.D


Kanalreunion.com