Actualités

Démenti catégorique aux infos diffamatoires d’une radio en perte d’audience

Élections sénatoriales : conférence de presse de l’Union pour la défense des Réunionnaises et des Réunionnais

Cinthia Fontaine / 1er septembre 2011

On est tous en bonne santé, ces affirmations sont inadmissibles, c’est ce qu’a dit en substance Paul Vergès. Suite à la rumeur qui a enflé sur les ondes de Radio Festival reprise plus tard par une autre radio, selon laquelle la tête de liste de l’Union pour la défense des Réunionnaises et des Réunionnais avait été hospitalisée au CHR Félix Guyon, la liste a organisé hier à 16 heures une conférence de presse afin de démentir ces informations « diffamatoires et totalement inadmissibles » par la bouche même du fondateur du Parti communiste réunionnais et candidat aux élections sénatoriales du 25 septembre.

« Comment peut-on arriver à affirmer des choses comme cela, s’indigne Paul Vergès, je tiens à garantir que nous sommes tous en excellente santé, moi comme mon fils et ma femme qui m’accompagnent. Jamais je n’avais vu les attaques descendre à ce niveau de bassesse. A-t-on seulement pensé aux répercussions sur ma famille, mes amis et les membres du Parti. Depuis ce matin, mon téléphone n’arrête pas de sonner, j’ai reçu des appels de France et même de mes adversaires », commente le chef de file de l’Alliance.
« C’est un fantôme ou un zombie de Paul Vergès qu’ils ont cru voir dans les couloirs de Bellepierre », ajoute-t-il avec humour. Personne ne m’a appelé hier soir pour confirmer ces assertions nauséabondes, ce n’est que ce matin que j’ai appris la nouvelle. Comment peut-on répandre de tels propos sans interviewer ni la famille ni le Parti. Cela souligne bien le côté politique de ces affirmations inadmissibles, qui font de ma prétendue hospitalisation une remise en cause de ma candidature aux sénatoriales. Alors que de nombreux Grands Électeurs sont avec nous ».
Roland Robert l’a d’ailleurs confirmé nombre de Grands Électeurs invités à la rencontre de ce soir prévue depuis longtemps à La Possession se sont inquiétés de la tenue de cette réunion au vu des informations colportées par certains médias.

« Des journalistes de pacotilles »

Après Gélita Hoarau (voir encadré), Pierre Vergès est ensuite intervenu. « La radio Festival m’a appelé ce matin (hier-NDLR) pour me proposer un temps d’antenne afin de communiquer sur cette fausse information. Je suis sidéré, pourquoi ne m’ont-ils pas appelé avant, pour faire leur travail et confirmer une info avant de la diffuser. Ce sont des journalistes de pacotilles », conclut-il.
Pour Élie Hoarau, l’attaque est tout d’abord politique, la proximité des élections « sénatoriales et la campagne que mène l’Alliance commence-t-elle à faire peur ? En tout cas pour le vieux briscard de la politique que je suis c’est la première fois que je vois les choses descendre à ce niveau. J’attends depuis 24 heures que les rumeurs ont commencé, une réaction de la part de la radio, mais pour l’instant rien, s’insurge-t-il. C’est inadmissible qu’après le démenti de Gélita la radio ait choisi de quand même diffuser ».
Le PCR espère que le procureur saura prendre les mesures nécessaires compte tenu du trouble commis.

CF


Radio Festival informée du démenti depuis la veille à 21 heures !

Gélita Hoarau, sénatrice sortante a ensuite relaté les faits par le détail. Hier au soir explique-t-elle en pleine réunion pour son association, elle reçoit un coup de téléphone de M. Yann Baré de Radio Festival lui demandant de confirmer l’hospitalisation de Paul Vergès. Sous le coup, elle se renseigne grâce à son mari auprès de Pierre Vergès qui dément cette odieuse rumeur. Elle rappelle donc le journaliste aux environs de 21 heures le mardi soir pour un démenti catégorique. Quelle n’est pas sa surprise et sa colère lorsqu’au matin son téléphone est saturé par des appels demandant des nouvelles. En effet le journaliste n’a pas tenu compte de cette information pourtant fiable et depuis 8 heures du matin, la radio communique cette fausse nouvelle. « Au lieu de travailler à ma tâche qui est pourtant grande, j’ai dû passer ma journée à démentir cette information qui démontre le manque de sérieux de ces journalistes ».


Extrait de Radio Festival

Voici la transcription de la fausse information diffusée hier matin par Radio Festival. Rappelons qu’à ce moment-là, Radio Festival sait que ce qui est annoncé est démenti depuis la veille. Malgré tout, la direction de la rédaction passe outre et lance une fausse nouvelle :

« On va commencer par cette Info exclusive Radio Festival

Paul Vergès serait au plus mal, le leader de l’Alliance 86 ans, a été hospitalisé hier soir au CHR Félix Guyon. Nous tentons d’avoir des informations sur les raisons de cette hospitalisation, nous rejoignons, tout de suite, sur place Fabien Jouanjean.


- Quelques petites secondes, le temps d’établir la connexion… depuis tôt à l’Hôpital de Bellepierre, ce matin, impossible sur place d’avoir des informations plus précises, on a bien sûr nos relais au niveau de la rédaction pour pouvoir confirmer en tout cas, que Paul Vergès a bien été hospitalisé.
En revanche, on cherche toujours à savoir de quel mal il pourrait souffrir, on est avec cette fois avec Fabien Jouanjean qui est du côté de CHR Félix Guyon et qui cherche à en savoir plus lui aussi.
Fabien bonjour

- Bonjour Jacky et à tous

- Peut-être nous rappeler aussi ce que cette information pourrait provoquer ?

- Écoutez oui, forcément, si cela se confirme ce serait évidemment un tremblement de terre dans le milieu politique local, puisque vous savez bien que Paul Vergès est en lice cette année pour les élections sénatoriales qui auront lieu fin septembre, donc forcément si l’information peut être confirmée, en tout cas si l’hospitalisation de Paul Vergès avait un caractère de gravité, forcément l’échiquier serait très modifié,

Ce que l’on sait d’après nos informations, Paul Vergès était assez fatigué depuis une semaine, forcément il préparait ses élections qui sont très importantes, et donc il aurait été admis donc à l’hôpital hier soir, très difficile d’obtenir des informations puisque pour l’instant, le Parti communiste et les membres de l’Alliance se refusent à tout commentaire et ne communiquent absolument pas sur cette question, impossible de confirmer de leur coté cette information, nous avons nous, certaines sources qui nous permettent qu’on peut affirmer ce matin, qu’une hospitalisation a véritablement eu lieu, maintenant et c’est vrai qu’il est très difficile d’obtenir des détails forcément sachant quel caractère de gravité, quelle remise en cause pourrait induire, forcément on pourrait comprendre que le Parti communiste et les membres de l’Alliance préfèrent pour l’instant garder le silence.
Il faut rappeler que Paul Vergès a fêté ses 86 ans au mois de mars dernier.

- Voilà en tout cas merci pour ses précisions, Fabien Jeanjon, bien évidemment, vous êtes sur place à Bellepierre, vous êtes donc prioritaire à l’antenne ».


À quand de vraies excuses de Radio Festival ?

Il a fallu attendre hier jusqu’à 19 heures pour que Radio Festival communique sur cette affaire par écrit. Sur son site, la radio a publié un communiqué où elle continue de justifier la diffusion de cette fausse nouvelle, tout en concluant par cette formule : « Nous regrettons bien sûr les troubles émotionnels que cette information a pu susciter et tenons à adresser nos excuses au principal intéressé et à ses proches ».


Radio Festival : une part d’audience en baisse

Voici les mesures de part d’audience des stations de radio qui ont souscrit à l’étude de Médiamétrie. Ce tableau montre que Radio Festival reste en 7ème position, avec une tendance à la baisse. C’est précisément l’inverse de l’objectif d’un média qui a mis le paquet pour occuper le terrain de l’information, avec une rédaction de neuf journalistes.

1er semestre 2010 2ème semestre 2010 3ème semestre 2010
Radio Free Dom 36,8% 39,7% 40,3%
NRJ Réunion 13,5% 13,5% 14,1%
Service public (RFO+France Inter) 14,4% 14,7% 14,1%
Exo FM 5,4% 4,9% 5,5%
Chérie FM 6,1% 5,2% 5,2%
Radio Est 6,1% 4,2% 4,9%
Radio Festival 4,8% 4,8% 4,2%
Rire et Chansons 1,3% 1,6% 2,1%

Source : Médiamétrie


Kanalreunion.com