Actualités

Des décisions de la Région pour l’éducation, la formation et les déplacements

À la Commission permanente du Conseil régional

Témoignages.re / 22 décembre 2009

Les élus de la Commission permanente de la Région Réunion se sont réunis le 15 décembre 2009 sous la présidence du premier vice-président, Camille Sudre. Parmi les dossiers à l’ordre du jour : ceux concernant les routes et notamment la déviation et l’entrée Ouest de Saint-Joseph, le pont de la rivière Saint-Étienne, le pont de la rivière du Mât ; les élus ont également validé de nombreux dossiers concernant les formations pour l’année 2010. Nous allons présenter ci-après les décisions des élus de la Région concernant les routes et déplacements ; dans une prochaine édition, nous verrons celles sur la formation.

Entrée Ouest de Saint-Joseph : Approbation du projet de convention liant la Région, la commune de Saint-Joseph et la SEMAC pour les travaux d’aménagement de l’entrée Ouest de la commune (entre la rue des Hibiscus et la pont de la rivière des Remparts). À savoir : mise aux normes de l’ensemble des réseaux humides, effacement des réseaux secs, réfection de la chaussée et des trottoirs, réalisation d’un giratoire au niveau de la rue maréchal Leclerc, etc.
La convention a pour objectif de confier la maîtrise d’œuvre de travaux à la SEMAC, comme le souhaite la Mairie, tout en définissant les obligations des trois parties. Le délai de réalisation des travaux est d’environ 11 mois à compter de l’ordre de service (livraison envisagée début 2011). Le coût des travaux d’aménagement de l’entrée Ouest est estimé à 13,35 millions d’euros, pour les travaux concernés par la convention.

Déviation de Saint-Joseph : La phase projet des études de cette déviation est achevée, le maître d’œuvre a remis la version définitive du projet, que la Région vient d’approuver.
Ce projet tient compte des observations formulées par la commune, notamment au niveau du quartier des Jacques et du quartier des Grègues. Le coût global de l’opération, hors coût du pont de la rivière des Remparts (5 millions d’euros) est estimé à 102,14 millions d’euros (dont une participation de la commune de l’ordre de 2,6 millions d’euros).
La Région a procédé à des allotissements (répartition des marchés par petits lots, afin que les TPE et PME réunionnaises puissent soumissionner). Une première autorisation de programme vient d’être approuvée pour un montant de 33 millions d’euros.

Pont de la rivière Saint-Étienne : Les travaux du chantier de la rivière Saint-Etienne doivent démarrer en janvier prochain.
Dans le cadre de la reconstruction du pont et des ouvrages annexes sur la RN 1, les élus de la Commission permanente du Conseil régional ont approuvé le projet de convention entre la Région et la communauté d’agglomération CIVIS sur la modification de l’accès aux sites de traitement des déchets de la CIVIS, le déplacement du pont-bascule et des équipements associés, et la gestion des déchets. La convention propose que le financement de la maîtrise d’œuvre et des travaux de raccordement soit pris en charge par la Région, la CIVIS prenant pour sa part le financement des améliorations globales du site.

Pont de la rivière du Mât (Saint-André) : Les différentes crues ont provoqué des dommages sur l’une des piles du pont. Des travaux ont ainsi été engagés et renforcés, notamment après le passage du cyclone Gamède (2007) ; mais le passage de Gaël (2008) a provoqué de nouveaux dégâts.
Aussi, la Région a-t-elle décidé de lancer des études pour réaliser la mise en sécurité de cette pile en étudiant toutes les solutions techniques. Le coût de cette opération (études et travaux) est estimé à 2,15 millions d’euros. Une enveloppe financière de 150.000 euros a été votée pour les études de confortement de l’ouvrage.

1ère phase du projet tram-train  : En amont du démarrage de la 1ère phase de réalisation du projet, confié à la société de projet dans le cadre d’un contrat de partenariat public privé, un processus de conventionnement a été engagé avec les collectivités concernées par le tracé du 1er tronçon du projet tram-train (Saint-Paul, Le Port, La Possession, Saint-Denis, Sainte-Marie, la CINOR).
Ce conventionnement général est à conclure avec les communes et EPCI et porte notamment sur : les caractéristiques du tracé, les opérations d’aménagement (urbaines et paysagères), les déviations de réseaux, le relogement des familles expropriées, le traitement du foncier, le suivi des opérations connexes, la gestion de la phase chantier, la gestion de la communication, le suivi des impacts et notamment la mise en œuvre d’un observatoire tram train.
Les échanges engagés avec les communes ont permis d’aboutir à l’approbation des conventions cadres avec les communes suivantes : Saint-Paul ; Le Port ; La Possession ; Sainte-Marie. Celles avec la CINOR et la commune de Saint-Denis sont en cours d’instruction. Les élus ont approuvé le projet de convention cadre et ses annexes.


Des actions de la Région pour l’aménagement de La Réunion

Assainissement : La Région va cofinancer (avec le concours de l’Europe / FEDER et des communes) les projets présentés par la ville du Port (réhabilitation de rues commerçantes au centre ville, 2e tranche d’assainissement des eaux usées, pour un montant de 41.587 euros sur un coût de 173.280 euros), de Trois-Bassins (études pour la mise en place d’un réseau d’assainissement collectif et réalisation d’une unité de traitement des eau usées, 13.092 euros sur un montant total de 46.759 euros) ; de Saint-Pierre (extension de la station d’épuration de Pierrefonds pour un montant de 1,527 million d’euros sur un montant de près de 14 millions d’euros).

Gestion des déchets  : La Région a arrêté le projet PREDIS (Plan régional d’élimination des déchets industriels spéciaux) et PREDAMA (Plan régional d’élimination des déchets autres que ménagers et assimilés). Celui-ci a été révisé, pour répondre aux besoins présents et à venir. Le nouveau plan a été élaboré de façon partenariale (concertations avec les parties intéressées). Il est assorti de l’évaluation environnementale.
La Région insiste sur la nécessité de complémentarité à rechercher entre les différents plans (déchets ménagers et BTP) et partenaires (filières REP notamment. Elle souhaite également la mutualisation des équipements permettant le traitement et la valorisation de l’ensemble des déchets du territoire.
Enfin, elle souhaite que, dans le cadre de la coopération régionale, il y ait une démarche de recherche de traitement des déchets industriels dans la zone. Après l’approbation de la Région, ce document est mis à la disposition du public, c’est dans ce cadre que la Commission permanente a défini les modalités de cette mise à disposition du public (2 mois à compter du 24 décembre 2009).

Bourgs des Hauts et des mi-pentes : Les communes du Tampon, Salazie, la Plaine des Palmistes et Saint-Joseph ont répondu à l’appel à projets lancé par le commissariat à l’aménagement des Hauts, pour des opérations de structuration et de valorisation des bourgs des Hauts et des mi-pentes.
Dans ce cadre, la Région a décidé d’octroyer une aide de 10.000 euros au Tampon (aménagement du village de Bourg Murat), de 19.800 euros à Salazie (aménagement de Hell-Bourg), de 22.000 euros à Saint-Joseph (pour Grand Coude et la Plaine des Grègues) et de 15.700 euros (en 2 tranches) pour la Plaine des Palmistes. Ces aides de la Région viennent en complément de celles attribuées par l’Europe (au titre du FEDER).


Kanalreunion.com