Actualités

Des jeunes obtiennent 30 emplois à Saint-Pierre

Dans trois mois les élections régionales

Témoignages.re / 12 septembre 2015

A 12 semaines des élections régionales, la pression sociale monte. À Saint-Pierre, des jeunes ont bloqué un rond-point pendant plusieurs heures. Ils ont obtenu la promesse de 30 emplois.

À La Réunion, la courbe du chômage est loin de s’inverser. La casse des grands chantiers par Didier Robert et ses amis a cassé un début de redressement. Elle a plongé La Réunion dans le marasme, et maintenu des dizaines de milliers de jeunes dans le chômage.

Les élections régionales auront lieu dans trois mois. La pression sociale est intense. C’est ce qu’a rappelé une manifestation de jeunes hier à Saint-Pierre. Une centaine a bloqué le rond-point des Casernes à Saint-Pierre. C’est un point stratégique pour relier le Sud sauvage au reste du pays. En effet, compte-tenu du retard pris sous la mandature de Didier Robert pour construire la liaison entre la 4 voies du Tampon et la route de Grand-Bois, ce carrefour reste le seul point de passage qui permet au flot de circulation d’éviter le centre-ville. La manifestation a donc entraîné d’importants embouteillages.

Michel Fontaine, maire de Saint-Pierre, et Loïc Armand, sous-préfet de l’arrondissement, ont reçu une délégation de manifestants. Le « JIR » annonce que les jeunes ont obtenu la garantie de 30 emplois. Pôle Emploi sera chargé du recrutement.


Kanalreunion.com