Actualités

« Dès le 22 avril, ouvrons la voie au changement »

Mobilisation partout du PCR pour faire gagner François Hollande

Témoignages.re / 21 avril 2012

Dans la seconde circonscription ainsi que dans d’autres régions de notre île, un tract est diffusé. Il illustre la mobilisation lancée depuis plusieurs semaines pour faire gagner François Hollande.

Le premier tour de l’élection présidentielle aura lieu le 22 avril, le second tour le 6 mai.
Un nouveau Président de la République sera élu pour 5 ans. Les 10 et 17 juin auront lieu les élections législatives pour élire les nouveaux députés qui siégeront à l’Assemblée nationale durant ces 5 ans.

Ces rendez-vous électoraux ont une grande importance et leurs résultats seront décisifs pour La Réunion.

C’est une occasion historique de faire prendre en compte des propositions pour le développement de La Réunion.

C’est pourquoi le Parti communiste réunionnais a élaboré “le Pacte de développement durable, solidaire et responsable”.

Vous avez déjà eu l’occasion de prendre connaissance de ces propositions :

En priorité, des mesures pour faire face à l’urgence sociale :
- Pour l’emploi et notamment l’emploi des jeunes, avec la création de deux grands services à la personne et à l’environnement, et des mesures pour donner la priorité à l’emploi des Réunionnais dans les secteurs publics et privés.

- Le logement avec l’objectif de construire 9.000 logements par an, dont 5.000 logements sociaux.

- La cherté de la vie : en se battant pour l’amélioration des revenus les plus modestes, et en agissant sur les prix des produits de première nécessité.

Pour bâtir le développement durable, nous proposons :
- L’autonomie énergétique par le développement des énergies renouvelables, qui permettront également de créer des milliers d’emplois et de réduire notre dépendance au carburant de plus en plus cher.

- La sécurité alimentaire par la priorité à la production locale et le co-développement régional.

- Une politique de déplacement cohérente en redonnant la priorité aux transports ferroviaires afin de lutter contre le tout-automobile et d’éviter le coma circulatoire.

- Et bien d’autres mesures dans tous les secteurs d’activités.

Pour que ces propositions soient prises en compte, il faut deux conditions :

D’abord, des députés qui défendent ce programme à l’Assemblée nationale et auprès du gouvernement. Dans notre circonscription, le seul qui défend ce programme, c’est le candidat du PCR, Jean-Yves Langenier.
- La deuxième condition, c’est que le futur Président de la République soit d’accord avec ce projet. Celui qui est aujourd’hui en mesure d’être élu Président de la République, François Hollande, a répondu positivement au Parti communiste réunionnais.


Kanalreunion.com