Actualités

Deux syndicats dénoncent le « clientélisme à la Région »

UNATOS et SDUCLIAS affirment que des TOS sont remplacés par des « amis » de Didier Robert

Témoignages.re / 3 septembre 2010

Dans un communiqué diffusé hier, l’UNATOS-FSU et le SDUCLIAS dénoncent les recrutements politiques de TOS dans des lycées opérés par la Région. « Un blocage des lycées n’est pas à exclure si la Région s’obstine à continuer ce clientélisme inadmissible », affirment les syndicalistes.

« Force est de constater qu’on ne change pas facilement les mauvaises manières de nos élus. La manne des emplois précaires a toujours constitué un vivier électoral intéressant et exploité.

Depuis la rentrée, les anciens contractuels techniques des lycées attendent toujours le renouvellement de leurs contrats et se voient remplacés sans ménagement par de nouveaux, pistonnés par les élus qui soignent leur électorat. Là où le bât blesse, c’est que ces pères et mères de famille espéraient avec les promesses de Didier Robert voir leurs contrats pérennisés en mettant en avant leur expérience et leur dévouement.
De plus, ceux qui retrouvent un contrat sont obligés de quitter leurs zones géographiques pour des emplois à courte durée.

La colère monte et ne tardera pas à s’exprimer devant les établissements concernés pour dénoncer ces nouveaux recrutements de ces personnes sans expérience qui prennent la place de ceux qui se sont sacrifiés pendant des années de galère en tant que précaires (CES, CEC, CAE, CAV...), puis contractuels, pour être jetés comme des bons à rien. Cette injustice sociale ne peut perdurer. Le SDUCLIAS et l’UNATOS ont interpellé le secrétaire général de la FSU, et un blocage des lycées n’est pas à exclure si la Région s’obstine à continuer ce clientélisme inadmissible et refuser d’entendre les revendications des syndicats de la FSU ».


Kanalreunion.com