Actualités

Didier Robert refuse de dire pourquoi il a voté pour la réforme des retraites

Invité hier par Télé Réunion, l’ex-député cache l’essentiel

Manuel Marchal / 17 novembre 2010

Trois semaines après son vote de soutien à la réforme des retraites, Didier Robert était invité à s’exprimer en direct dans le journal télévisé de Télé Réunion hier soir. Mais si le président de Région a eu l’opportunité de réciter une fois de plus son programme de campagne, il n’a pas répondu à l’attente essentielle des Réunionnais. D’où vient cette volonté de cacher l’essentiel ?

Au lendemain de son retour d’Adelaïde, Didier Robert était l’invité du journal de Télé Réunion. C’est sans doute la première fois qu’un président de Conseil régional a l’honneur du plateau de RFO au retour d’une mission à l’étranger. Mais là n’était pas l’essentiel. Pour la première fois depuis trois semaines, Didier Robert avait l’occasion d’expliquer aux Réunionnais pourquoi il a voté pour la réforme des retraites. Force est de constater que le président de Région a une nouvelle fois refusé de répondre à cette question que tous les Réunionnais se pose.
La réforme des retraites est en effet un débat qui n’a laissé personne indifférent dans notre île. D’ailleurs, un sondage avait précisé que 75% de l’opinion était contre cette réforme. Didier Robert avait hier à sa disposition tous les moyens pour convaincre. Mais il a préféré fuir cette responsabilité, et au lieu de cela, les Réunionnais ont pu entendre à nouveau la liste des promesses électorales du premier adjoint au maire du Tampon, une liste à laquelle manquaient néanmoins les 2.000 bus.
Interrogé sur le refus d’accorder des bourses aux étudiants réunionnais les plus méritants, Didier Robert a voulu également fuir en récitant des réponses apprises par cœur. Mais comme pour les retraites, cette question ne manquera pas de le rattraper. Car depuis hier, le scandale de l’attribution des bourses doctorales fait partie du débat national.

M.M.


Kanalreunion.com