Actualités

Égalité réelle : moment de vérité

Demain, Victorin Lurel remet son rapport à George Pau-Langevin

Manuel Marchal / 14 mars 2016

Le député en mission Victorin Lurel remet demain son rapport à George Pau-Langevin, ministre de l’Outre-mer. Il permettra d’avoir une idée plus précise sur le contenu que le gouvernement veut donner au concept d’égalité réelle.

JPEG - 84 ko
Près de la moitié des Réunionnais est sous le seuil de pauvreté. (Photo Toniox)

L’égalité réelle va connaître une importante clarification demain. Victorin Lurel, député en mission, va en effet remettre son rapport à la ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin.

Cette initiative remonte à mai dernier. Dans son discours en Guadeloupe, le président de la République avait annoncé sa feuille de route pour l’outre-mer : une loi pour permettre aux départements créés le 19 mars 1946 d’atteindre l’égalité réelle. Le délai fixé est de 20 ans. Cette annonce est partie d’un constat. 70 ans après le vote de loi qui donnait aux citoyens de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique et de La Réunion l’égalité avec la France, cette égalité n’était toujours pas réalisée. C’était la confirmation de la crise profonde du système mis en place au cours des dernières décennies, et de la nécessité de la rupture. Lors de son discours, François Hollande annonçait que Victorin Lurel était chargé de piloter la concertation préalable au projet de loi. Ce premier travail est donc arrivé à son terme.

L’ancien ministre des Outre-mer avait pour mission de solliciter les partis et les parlementaires afin que chacun puisse présenter des propositions. À La Réunion, le Parti communiste réunionnais a répondu à cette invitation dès le mois d’août. À ce jour, le PCR est le seul parti à avoir rendu publique son action et ses propositions.

Le 9 mars dernier, le PCR avait tenu une conférence de presse sur ce thème pour les rappeler.

Pour le PCR, l’égalité réelle passe par l’égalité du PIB par habitant avec la France. Actuellement, la différence est de 10.000 euros par habitants. Rapporte à la population de La Réunion, cela fait un manque à gagner de 8 milliards d’euros. Le Parti propose que cette somme abonde sur 20 ans un fonds de développement. Le but est de financer des projets d’investissements pour que l’économie réunionnaise soit capable de produire un niveau de richesse par habitant comparable à celui de la France dans 20 ans.

Le PCR soulignait également qu’il est possible dès maintenant de s’attaquer aux inégalités qui touchent gravement la population : chômage, mal-logement, vie chère. Ce sont des inégalités constatées, mesurables et qui demandent des réponses urgentes.

Le PCR demandait aussi que la publication du rapport de Victorin Lurel soit l’occasion de connaître les propositions de tous ceux qui ont répondu à l’initiative de François Hollande.

Demain sera donc un moment de vérité.

M.M.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Il n’y a pas 10 000 euros de différence entre le PIB par habitant de la Réunion par rapport à celui de la France , mais 25000 euros .

    J’ai fait une comparaison des PIB par habitant des pays membres de la commission de l’océan indien récemment , lorsqu’il était question de créer une zone de libre échange entre ces pays , pour vérifier que cela était possible. Et j’ai constaté que selon les chiffres diffusés sur le net pour l’année 2015 , le PIB par habitant des Réunionnais serait de l’ordre de 18000 euros , celui de l’Ile Maurice de 15000 euros , celui de Madagascar de 550 euros, celui des Comores de 400 euros et celui de Seychelles de 24000 euros, tandis que celui de la France serait de l’ordre de 43000 euros par habitant .Et j’aboutissais à la conclusion qu’il fallait prendre des précautions avant de mettre sur le même plan des économies aussi disparates , car les plus faibles pourraient tirer les plus forts vers le bas alors qu’une zone de libre échange devrait avoir pour objectif de faire progresser tous ses membres.

    Peut être que mes chiffres sont erronés , mais il me semble qu’une différence de 25000 euros entre le PIB moyen de la Réunion par rapport au PIB moyen de la France me parait plus réel , et plus adéquat par rapport , aux chiffres du chômage et du nombre de personne vivant au dessous du seuil de pauvreté . Car si je ne me trompe le taux de chômage des français serait de 10% alors que celui de la Réunion serait de 30% . Le nombre de réunionnais vivant au dessous du seuil de pauvreté serait de l’ordre des 350000 , soit environ 41% de la population réunionnaise , alors que le nombre de français vivant au dessous du seuil de pauvreté serait de l’ordre de 8000 000 soit soit seulement 11% de la population .

    Le chemin à parcourir pour atteindre l’égalité réelle entre les français de la Réunion et les français de France est encore beaucoup plus long que celui que vous annoncez , mais il risque de s’allonger encore si on crée une zone de libre échange totalement libre et sans mesures de précaution particulières entre les îles de l’océan indien membres de la COI . Sauf peut être si la France fait un effort particulier pour raccourcir ce chemin .Mais j’ai un petit doute sur sa réelle volonté en ce sens . L’égalité réelle ne sera possible que s’il y a une égalité de volonté de marcher d’un même pas sur le même chemin . Le chemin des Réunionnais passe par l’océan indien , mais il passe d’abord par le chemin de la France . Si le réunionnais ne doivent pas oublier cette réalité la France aussi ne devrait pas l’oublier .

    25000 euros de différence entre le PIB du français de la Réunion et celui du français de France , c’est beaucoup trop important ,mais pour combler cette différence , il vaut mieux se baser sur la réalité réelle et essayer de voir ce que chacun peut faire tant du côté de l’hexagone que du côté de l’île de la tortue pour y parvenir même si pour cela il faudrait mettre en place une temporaire inégalité de traitement .Mais il est temps de comprendre que l’inégalité de traitement doit jouer en faveur de ceux qui sont les plus faibles et non en faveur de ceux qui sont les plus forts. Si non on risque de creuser encore l’écart .

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com