Actualités

Égalité réelle : tous les parlementaires responsables de la concertation

Aucune exclusive contrairement à une bien étrange information

Témoignages.re / 6 juillet 2015

L’organisation de la concertation dans la perspective de la loi-cadre sur l’égalité réelle n’est pas confié à une seule personne. Qui a donc intérêt présenter les faits de cette façon ?

Le gouvernement a pour objectif l’adoption en début d’année prochaine d’une nouvelle loi cadre sur l’Outre-mer. Elle vise à atteindre l’égalité réelle entre les collectivités d’outre-mer et la France. Le président de la République s’est engagé dans ce projet, ce qui explique le discours tenu début mai lors de sa visite aux Antilles. Le gouvernement a aussi nommé un parlementaire en mission pour ce dossier : Victorin Lurel.

Il semble évident qu’une telle démarche peut aboutir à condition d’une large concertation. On peut alors s’inquiéter de la tonalité d’un article paru vendredi, où une parlementaire semble s’arroger l’exclusivité de mener les discussions sur ce sujet à La Réunion.

Victorin Lurel a en effet commencé la concertation avec tous les parlementaires. C’est pourquoi il a bien reçu Paul Vergès le 5 juin.
Le sénateur de La Réunion a également reçu une lettre de Victorin Lurel datée du 25 juin, précisant les demandes faites à tous les parlementaires des Outre-mer : organiser la concertation dans leur territoire. Il n’y a donc pas d’exclusive.

Devant l’importance de la mission à mener, on ne peut que déplorer une manœuvre tellement dérisoire. Mais qui a donc intérêt présenter les faits de cette façon ?


Kanalreunion.com