Actualités

Elan populaire et chaude ambiance pour Loulou

Elections municipales au Port : grand succès du meeting de lancement de Henri Hippolyte

Correspondant Témoignages / 24 février 2014

Vendredi soir à la Halle des Manifestations du Port a eu lieu le meeting de lancement de la campagne de Henri Hippolyte (Loulou) pour les Municipales de mars prochain. Un premier rassemblement populaire réussi et transformé en une démonstration de force pour le candidat PCR. Plus d’un millier de militants ont répondu présents dans une chaude ambiance colorée et rythmée par les Tambours des Docks. Henri Hippolyte est apparu aux cotés du Maire sortant Jean-Yves Langenier qui lui a remis le flambeau politique en présence de Elie Hoarau, Yvan Dejean et Gélita Hoarau pour le PCR, de Jean-Brice Hérode du Parti Socialiste et de Jean-Hugues Savigny du Parti de Gauche.

JPEG - 83.3 ko
Au premier rang, une délégation de la direction du PCR conduite par Yvan Dejean, le maire du Port Jean-Yves Langenier et son premier adjoint Michel Séraphine.

Le rouge était la couleur dominante vendredi soir à la Halle des Manifestations du Port ou près d’un millier de militants s’étaient retrouvés, arborant fièrement leurs t-shirts rouges avec le slogan « Le Port, Nout Combat, Nout Fierté ». Un formidable élan populaire appuyé par une arrivée en cortège de voitures et de motos du Comité de jeunes « Jeunesse Sa Mèm Mèm », soutien à Loulou.

L’ambiance est devenue survoltée lors de l’arrivée dans la salle du candidat accompagné du Maire sortant Jean-Yves Langenier et de son Premier Adjoint, Michel Séraphine emmenés en cortège par les rythmes déchaînés des percussions du groupe « Tambours des Docks ».
Pour Jean-Yves Langenier, c’est « le symbole d’une forte adhésion à cette volonté de renouvellement ». Pour lui, le succès de ce grand rendez-vous du début de campagne « est le signe que le Port est plus que jamais vivant et combatif » !

Les membres du comité « Jeuness Sa mèm Mèm » ont également eu droit à la parole avec Olivier Payet et Gaelle Dubard. Ils ont souligné que le candidat est celui qui sera le plus à l’écoute de leurs problématiques car étant proche des milieux associatifs et du terrain. Ils ont lancé un appel aux jeunes pour aller voter dès le 23 mars massivement pour Loulou qui est pour eux le candidat de l’avenir, le maire qu’il faut pour tous les Portois.

Elie Hoarau, ex secrétaire général du PCR, qui a remplacé Paul Vergès en partance pour le Sénat, a lui aussi indiqué qu’une nouvelle étape s’ouvre au Port avec ses élections. « Depuis le combat mené en 1971 avec Paul Vergès puis Pierre Vergès et Jean-Yves Langenier, les Portois resteront fidèles à cet héritage de lutte qui a tant façonné la ville mais aussi La Réunion ». Tout en souhaitant que la nouvelle garde de Henri Hippolyte poursuive ces combats.

Enfin, le candidat tout sourire est apparu sur la scène porté par les cris et les drapeaux rouges. Un discours de plus de 45 minutes qu’il a démarré en rendant hommage à ces prédécesseurs et en citant une devise grecque traduite en créole. « Ce n’est pas le nombre des navires ou l’épaisseur des murailles qui font la force de la cité. Mais la volonté de ses habitants. » (Thucydide) : « Lapa son kantité bato / Sinonsa grosèr son bann mir / I fé lo gayar in vil / Mé plito lanvi son bann zabitan. »

Henri Hippolyte a ensuite minutieusement développé les différents aspects de son programme : « C’est l’engagement de la nouvelle génération qui prend aujourd’hui ses responsabilités avec toute l’expérience nécessaire pour conduire Le Port vers ce nouvel élan de développement. Il s’agit
- de réaffirmer la stratégie de développement de la Ville du Port basée sur l’activité,
- de montrer et démontrer que Le Port est une ville qui sait relever les grands défis,
- de poursuivre le projet d’aménagement de la ville et son ouverture sur la mer,
- de valoriser les atouts propres de la ville.
Notre projet se veut une ambition partagée que nous pouvons symboliquement traduire ainsi :

La Pointe des Galets
Une ville port et jardin
Une porte sur le monde ! »

Une dynamique et une volonté mobilisatrices qui se sont exprimées vendredi. Un début de campagne prometteur pour le candidat de la majorité municipale.

JPEG - 53 ko


Kanalreunion.com