Actualités

Energies renouvelables à l’île de La Réunion : de l’expansion au coup d’arrêt

Trois ans après la présentation de GERRI

Témoignages.re / 2 mars 2011

"L’Express" de cette semaine décrit les différents chantiers qui ont subi un coup d’arrêt : la liste est longue et ne tient pas sur deux pages. C’est le bilan de GERRI, un projet porté par l’État et visant pourtant officiellement à favoriser le développement des énergies renouvelables. L’état de ruine de ce secteur aujourd’hui montre bien que ce n’était pas le véritable de cette création pilotée par l’État.

JPEG - 26.2 ko
Mai 2008, état des lieux avant GERRI. Ce document est extrait d’un dossier de presse réalisé à l’occasion d’une conférence organisée par la Région Réunion et l’ARER le 30 mai 2008, soit quelques jours avant la création officielle de GERRI. Cette rencontre avec les journalistes avait pour but de présenter la réactualisation du PRERURE, la feuille de route de la Région et de ses partenaires pour aller vers l’autonomie énergétique en 2025. À cette époque, les clignotants étaient au vert. Une dynamique était lancée, avec à la clé des dizaines de milliers d’emplois pour les Réunionnais.
JPEG - 30.4 ko
Mars 2011, état des lieux trois ans après la présentation de GERRI. Tout est à l’arrêt, l’UMP a atteint son objectif : freiner le développement de La Réunion et placer un membre de son bureau politique à la présidence de la Région. Ce document extrait de "l’Express" montre le prix que les Réunionnais doivent payer.


Kanalreunion.com