Actualités

Ensemble marchons pour la victoire dès le 20 mars

Bois de Nèfles Coco : succès considérable du meeting

Témoignages.re / 12 mars 2011

À huit jours du scrutin, la campagne des cantonales a franchi un nouveau palier dans la mobilisation. Le succès considérable du meeting de La Rivière lance la dynamique de la victoire pour consolider la majorité du Conseil général afin de soutenir des projets répondant aux attentes de la population, contre la casse sociale.

La campagne des cantonales a passé la vitesse supérieure avec le succès considérable de la réunion organisée à La Rivière, dans le quartier de Bois-de-Nèfles Coco.
Après plusieurs animations, c’est devant un public estimé à 2.000 personnes que les orateurs se sont succédé. Claude Hoarau, maire et candidat dans le canton de Saint-Louis, assurait la présidence de cet événement. Dans son discours d’introduction, il a rappelé les enjeux exceptionnels du scrutin du 20 mars. Il faudra sanctionner les candidats de la casse sociale qui cachent leur étiquette UMP, renforcer la majorité du Conseil général, c’est la condition nécessaire pour faire avancer des projets qui répondent aux attentes du plus grand nombre.
Thierry Robert est ensuite intervenu pour expliquer le travail effectué par le MoDem au sein de la majorité plurielle. Puis il a apporté tout son soutien à la cause des candidats, affirmant que Claude Hoarau est « un homme de cœur », proche de la population.
Gélita Hoarau, sénatrice de La Réunion est revenue sur la réunion des femmes en politique de la COI. Elle a appelé à prendre l’espace politique pour bâtir un projet de société.
Yvon Bello, conseiller général de La Rivière, a parlé de son bilan positif. Il a décliné ses projets (irrigation, rénovation de collège) et a constaté les absences répétées de Cyrille Hamilcaro au Conseil général. Yvon Bello résume ainsi son programme : « c’est le projet qui crée des emplois ».
Nassimah Dindar, présidente du Conseil général, a évoqué les actions du Conseil général, et la solidarité locale pour faire avancer les projets des candidats du progrès. Elle a également souligné que le président de Région, chef de la campagne de l’UMP aux cantonales, a refusé le débat en face à face car il n’a pas de projet : il a couru. « Moi la pa peur, moi la pa honte, pren zot carte UMP pou zot », a-t-elle dit à l’attention des candidats de La Réunion en confiance. Elle rendit également hommage à Paul Vergès, l’homme « aux idées jeunes ».
Plus motivés que jamais, les militants sont ensuite repartis aux combats, conscient de la semaine décisive qui commence. Dans huit jours on vote.


Nassimah Dindar à Saint-Louis et à La Rivière

Hier après-midi, Nassimah Dindar a été reçue par Claude Hoarau à Saint-Louis par une délégation de la section communiste de Saint-Louis. Elle a visité le centre-ville en compagnie de représentants de la communauté musulmane de la ville. Puis la délégation est partie à Pont neuf et Plateau Goyaves.
Puis avant de participer au meeting d’hier soir, la présidente du Conseil général était sur le terrain à La Rivière Saint-Louis. Elle a d’abord été accueillie à la permanence de Yvon Bello à La Rivière, par une vingtaine d’élus et de militants. La délégation l’a ensuite accompagné durant sa visite dans le quartier de Verval où elle a rendu visite à l’une de nos centenaires, âgée de 102 ans, Mme Paul Bardeur.


Kanalreunion.com