Actualités

Environnement régional de La Réunion bouleversé

L’impact de la démographie

Témoignages.re / 23 septembre 2015

Comment préparer les Réunionnais à être les voisins d’un Madagascar à 55 millions d’habitants, tandis que l’Inde à quelques heures d’avion sera la superpuissance de notre océan ? L’environnement régional sera bouleversé. Quelles sont les propositions des candidats aux élections sur ce point stratégique ?

JPEG - 59 ko
Cette année, le Premier ministre indien s’est adressé directement à des Réunionnais en mettant en avant l’origine de leurs ancêtres. L’Inde est la superpuissance de demain et compte s’appuyer sur sa diaspora pour rayonner dans l’océan Indien.

Hier en conférence de presse, le sénateur Paul Vergès a posé le problème de la croissance démographique. La Terre abritera 2,5 milliards d’habitants de plus d’ici 2050. Cette augmentation correspond à la population de la planète en 1950, résultat de l’accumulation de plusieurs milliers de générations. La Réunion est touchée par ce phénomène. De 250.000 habitants en 1946, elle est passée à 850.000 aujourd’hui et près d’un million dans une génération.

Les pays voisins sont aussi dans cette dynamique. Madagascar voit sa population croître de 800.000 habitants tous les ans, soit une Réunion de plus. La Grande île se dirige vers 55 millions d’habitants en 2050. Son président de la République était invité à la Maison-Blanche. 55 fois la population de La Réunion à 800 kilomètres de nos côtes.

À côté de nous, le Mozambique bénéficie d’une forte croissance économique. Cela lui permet d’accueillir de jeunes Portugais qui ont quitté leur pays à cause du chômage. Est-ce ce qui attend les Réunionnais dans une génération ?

Un autre effet de la croissance démographique touchera Mayotte. 240.000 habitants sur 1/6 de La Réunion aujourd’hui. À densité égale, cela représenterait 1,5 million de Réunionnais dans notre île. 344000 en 2030, 497000 en 2050, 732000 en 2100, la population de Mayotte va grimper en flèche, sur une île qui subira les effets de la montée du niveau de la mer.

Le territoire intégré à la France le plus proche de Mayotte est La Réunion. Que va faire le gouvernement français face à cette poussée liée à l’arrivée à La Réunion des Mahorais ? La France en a en effet fini avec la prospérité économique des 30 Glorieuses qui avait nécessité l’émigration de Réunionnais avec le BUMIDOM.

Comment accueillir des milliers de Mahorais ?

Paul Vergès a rappelé qu’aux Jeux des îles, les dirigeants de La Réunion ont chanté la Marseillaise aux côtés des Mahorais, montrant un ferme attachement à l’intégration de Mayotte à la France. Quels sont leurs propositions pour faire face à l’impact de la croissance démographique de Mayotte sur La Réunion, interroge Paul Vergès.

Enfin, le sénateur a insisté sur l’émergence de l’Inde en tant que superpuissance de l’océan Indien, une région où il existe une importante diaspora. Lors de son dernier voyage en France, Narendra Modi, Premier ministre indien, s’était adressé directement à des Réunionnais d’origine indienne par visioconférence. Il avait dit à ces citoyens français qu’au delà de leur passeport coule dans leurs veines le même sang que lui. Dans une génération, les Réunionnais iront-ils faire leurs études à Paris, ou à New-Delhi, interroge Paul Vergès.


Kanalreunion.com