Actualités

Eric Fruteau : une voix réunionnaise pour porter le changement à l’Assemblée nationale

Après la victoire de l’élection présidentielle, un nouveau combat

Témoignages.re / 11 mai 2012

Hier en conférence de presse, Éric Fruteau, candidat du Parti communiste réunionnais aux législatives dans la 5ème circonscription, a fait part de plusieurs enseignements de l’élection présidentielle.

« Le retour de la gauche au pouvoir nous rappelle la victoire de François Mitterrand il y a aujourd’hui 31 ans. C’est aussi le début d’un nouveau processus de développement durable pour notre île après des années marquées par les dérives d’une politique libérale », indique Eric Fruteau.
Selon lui, il est important de « souligner la victoire du peuple réunionnais qui s’est fortement mobilisé en faveur du changement lors du second tour de cette élection ». La Réunion et l’Outre-mer ont pesé et ont largement contribué à amplifier l’écart entre les deux candidats. Avec 286.109 voix pour François Hollande, notre île représente la moitié de l’électorat ultra-marin ayant contribué à la victoire finale.
Sur la 5ème circonscription, François Hollande obtient 75,07% des voix, un score supérieur à la moyenne réunionnaise (71%). A Saint-André, 73,77% électeurs ont choisi François Hollande. « D’ailleurs, il est essentiel de rétablir la vérité quand au prétendu record d’abstention à Saint-André », précise Eric Fruteau, « comment peut-on pointer Saint-André du doigt alors que Saint-Benoît enregistre un taux de participation inférieur (68,77%) ? » Avec 15.653 voix en faveur de François Hollande, la mobilisation des Saint-Andréens pour le changement est indéniable.
« D’ailleurs, ma suppléante et moi-même tenons à remercier chacun des électeurs qui ont voté pour le changement », ajoute-t-il, « cette victoire est celle du peuple qui s’est exprimé contre une vision libérale et antisociale. Merci au peuple pour leur lucidité et leur intelligence de vote. Attribuer la victoire à un seul homme serait un manque de respect pour les électeurs. J’estime donc que chacun doit avoir la victoire sobre et j’entends rester modeste ».
Pour le maire de Saint-André, candidat du PCR dans la 5e circonscription, au vu de l’ampleur des problèmes à résoudre, il me semble essentiel aujourd’hui de me tourner vers les combats à venir qui nous attendent. Le combat ne fait que commencer et il nous faut poursuivre cette dynamique du changement.

« Après la victoire du président « normal », faisons le changement nécessaire dans la 5ème circonscription avec un député « normal », présent, proche du peuple plutôt que du pouvoir, réactif pour défendre La Réunion à l’Assemblée nationale et porter une voix réunionnaise différente de celle des deux grands partis qui ont appelé à voter “oui” lors du référendum sur la Constitution européenne construite par Giscard », poursuit Eric Fruteau, car les Réunionnais attendent de nous un engagement franc et sincère. « Le peuple souhaite en finir avec une gauche de bureau et trouver des jeunes élus accessibles, pragmatiques et responsables, dynamiques et capables de mettre toute leur énergie et leur intégrité pour le développement de La Réunion », ajoute-t-il avant de conclure : « c’est tout le sens de l’engagement et du projet que nous soumettrons à la population pour le 10 juin prochain ».


Kanalreunion.com