Actualités

Eva Sambenoun : « Sainte-Suzanne n’a cessé d’évoluer »

Elections municipales

Témoignages.re / 14 mars 2014

Lors du meeting à Quartier Français, Eva Sambenoun, jeune conseillère municipale, est intervenue pour rappeler l’importance du vote du 23 mars.

Depuis l’arrivée de Maurice Gironcel à la mairie de notre ville en 1993, Sainte-Suzanne n’a cessé d’évoluer, de se développer sur le plan économique et social.
Native de Quartier-Français, j’ai pu effectivement assister à ce développement et m’en réjouir. Ma cite à zot deux ou trois exemples de projets qui se sont concrétisés :

- Tout prés de chez nous : le développement d’une zone d’activité commerciale, avec l’installation de Carrefour et de grandes enseignes qui en plus de répondre aux attentes de la population a permis de créer de l’activité et de l’emploi. Tout comme la zone d’activité de Commune Bègue qui accueille de plus en plus d’entreprises, signe d’emplois durables pour notre commune.
- Un peu plus loin, la construction du stade en eaux-vives, un équipement unique dans l’océan indien, qui accueille en ce moment l’élite du kayak français et qui pendant cette période de vacances affiche complet en terme de fréquentation. Un équipement sportif, touristique, économique au service de la population de Sainte Suzanne.
- Et enfin, parce que l’Education doit rester le pilier de notre développement, la construction de la nouvelle école maternelle Thérèse Damour.

Mi pourra pas énumère à zot toute, ce soir, mais quand zot i passe dans Sainte suzanne, chacun d’entre zot i peut constater, i peut découvrir, i peut toucher les réalisations de Maurice Gironcel et de son équipe pou nout commune.
Ce désir de changement, d’améliorer le quotidien des personnes de Sainte Suzanne n’a jamais cessé d’animer Maurice Gironcel.
Déterminé, loyal, il a fait preuve durant ces nombreuses années de fidélité envers sa ville.
Aujourd’hui je me joins une nouvelle fois à ce combat politique commencé il y a deux ans au côté de Maurice Gironcel et avec le PCR.

Nous voulons une ville forte et des projets qui dynamisent Sainte Suzanne sur le long terme. Notre volonté est de continuer le développement de notre commune et de Quartier Français par des projets d’avenir :

C’est le cas par exemple de la réhabilitation de l’usine de quartier-français, plus précisément les friches de l’ancienne usine ; où nous allons avoir :
- La construction d’un centre culturel à 3 niveaux ; équipé d’une salle d’enregistrement, de répétition, de salles de spectacles, de salles d’expositions, de salles de conférences où chaque talent de notre commune pourra s’exprimer et valoriser son savoir faire culturel et artistique. Le rôle de la mairie c’est d’accompagner le développement culturel de la ville, au cœur et avec la population.
- La construction également d’un centre administratif, c’est-à-dire la construction d’une véritable mairie annexe ici à Quartier Français, pour que chacun puisse faire ses démarches administratives… c’est ça aussi le développement durable et solidaire de Sainte Suzanne !!

Le pôle EST de la ville (Quartier-Français, Sainte-Vivienne, Deux-Rives), rassemble un tiers des habitants de la commune. Là aussi, nous allons développer les structures urbaines de proximité comme la construction d’une crèche, d’une école, d’un plateau sportif… afin que chaque habitant de Sainte Suzanne puisse avoir accès au service public dans son quartier.

C’est par ces projets que nous continuerons la construction de Sainte Suzanne, pour la population actuelle et les générations à venir. Bon nombre de personnes veulent casser ces projets, nos idées… et faire reculer Sainte Suzanne. Mais nous ne cesserons jamais de défendre les intérêts de la population, nous devons voir GRAND pour Sainte Suzanne, nou doit persévérer et mener la lutte « i fo nou donn’ la main ENSEMB pou Sainte Suzanne ».
C’est pour cela que je me suis engagé, au sein d’une liste intègre et dynamique, qui donne également la possibilité aux jeunes de s’exprimer.

La jeunesse est la force active de demain, étant moi-même une jeune femme militante je comprends et j’entends les préoccupations de la jeunesse de Sainte Suzanne. Nous nous engageons à ne pas oublier ces jeunes qui nous font confiance.

Le 23 mars est une date importante ! Camarade nous devons nous mobiliser et aller voter la liste conduite par Maurice Gironcel, Ensemb’ pour Sainte-Suzanne, ville solidaire et durable dès le premier tour.


Kanalreunion.com