Actualités

Exit les Etats-Unis

Ary Yée Chong Tchi Kan / 27 juin 2016

JPEG - 50 ko

Ce jeudi, 23 juin, la politique mondiale était nourrie par 2 évènements majeurs. L’Europe jouait son unité avec le référendum, en Grande-Bretagne. L’Asie renforçait son union, à l’occasion du 16e Sommet de l’OCS [1], à Tachkent, capitale de l’Ouzbékistan. Les médias ont préféré donner plus d’importance à l’Europe alors qu’en réalité, les 2 évènements soulignent l’échec de la politique américaine.

Le référendum a consacré la victoire du camp de la sortie de l’Europe. Obama souhaitait exactement le contraire. Il est allé le dire aux Britanniques, le 22 avril, avec des mots peu diplomatiques, tout en vantant le Traité de Libre Echange avec une Europe unie. Deux mois plus tard, les Britanniques ont rejeté ses bons conseils, condamnant ainsi son ingérence dans la campagne électorale. Sa défaite est totale. Désormais, la population réclamera un référendum à propos du Traité commercial qu’il veut imposer à l’Europe. En tant que territoire intégré à l’Europe, La Réunion est directement concernée.

A Tachkent, un mémorandum d’adhésion de l’Inde et du Pakistan à l’Organisation de Coopération de Shanghai a été signé, élargissant ainsi un espace de coopération comprenant déjà la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan. Quand on connait les différends frontaliers entre l’Inde, le Pakistan et la Chine, une telle adhésion exprime le désir de travailler ensemble [2]. Autre bonne nouvelle de ce jeudi 23 juin : un “couloir économique” a été crée entre la Russie, la Mongolie et la Chine. 

Alors qu’en Europe, les problèmes sont loin d’être résolus et que la Russie est toujours rejetée, en Asie se crée un espace de coopération et d’échanges comprenant des géants démographiques, technologiques, économiques et politiques. Cela concerne 45 % de la population mondiale. XI Jinping vient de donner une nouvelle impulsion au grand projet intégrateur : “une Ceinture et une nouvelle route de la Soie, verte, solide, intelligente et pacifique”. Exit les Etats-Unis et l’Union Européenne. Après l’OCS, Poutine [3] entamera une visite officielle en Chine.

L’échec de la politique des Etats-Unis et ses alliés, en Europe, s’écrit sur le terrain. Si les caméras s’orientent un peu plus vers l’Est, nous verrions qu’à Tachkent un autre monde est en construction. Cela pourrait équilibrer les avis de mes compatriotes Réunionnais. Situés à 10 000km du continent européen, nous ne pouvons ignorer les opportunités de notre région géographique [4].

Ary Yée-Chong-Tchi-Kan,
Fraternité Réunionnaise

Références :
Dans la série Fraternité Réunionnaise, voir mon précédent article : Bulletins contre les armes.

[1Fondée en 1996, elle a évolué en 2001.

[2Narenda Modi sera au G20 qui se tiendra à Hangzhou. XI Jinping sera en Inde pour le sommet des Brics. Poutine sera présent aux 2 manifestations.

[3Une semaine avant le Brexit s’est tenu le Forum économique de St Petersbourg. Junker, président de la Commission Européenne, a fini par venir au “Davos de Russie”. Les journalistes doivent-ils continuer à parler de l’isolement de Poutine ?

[4En 2015, le seul commerce de la Chine avec les pays de la Ceinture et la Route de la Soie a dépassé 1000 milliards de dollars, selon China.org.


Kanalreunion.com