Actualités

Fabienne Couapel-Sauret, première bénéficiaire de « l’opération billets » de la Région ?

La vice-présidente déléguée aux 2.000 bus dans la délégation de la Région Réunion à Bruxelles

Geoffroy Géraud-Legros / 28 mai 2010

Bruxelles accueille hier et aujourd’hui le premier Forum des Régions ultra-périphériques. La Région Réunion n’avait jamais envoyé une représentation aussi nombreuse à une manifestation de ce genre. Outre Didier Robert, y figurent David Lorion, Frédéric Cadet, Virginie K/Bidy et… Fabienne Couapel-Sauret.

Selon des sources régionales, Fabienne Couapel-Sauret s’est littéralement démenée pour faire partie de la délégation. Pourtant, sa présence n’allait pas de soi. Passe encore que président de la Région soit entouré de ses vice-présidents à l’Aménagement du Territoire, aux Relations Internationales, et à l’Agro-Alimentaire.
Ce choix du nombre trahit certes un certain manque de connaissance des dossiers ; néanmoins, les attributions de M. Lorion, de M. Cadet et de Mme K/Bidy sont au coeur de ce qui est en jeu dans le statut des RUP. En revanche, on peut se demander pourquoi il a semblé si nécessaire de payer un billet à l’élue déléguée aux 2.000 bus. D’autant qu’après deux mois à la Région, le bilan de cette dernière est visiblement inexistant en terme de réalisations et notoirement négatif dans le domaine des relations humaines.
L’ancienne conseillère municipale UMP de Béziers serait-elle la première bénéficiaire de l’opération « 40.000 billets » lancée par Didier Robert ? Ou Fabienne Couapel-Sauret, grande pourfendeuse du gaspillage de l’argent public, a-t-elle voulu procéder à une étude de cas approfondie en voyageant elle-même aux frais de la princesse ? Nul doute qu’à son retour, l’impitoyable avocate de la transparence fera toute la lumière sur les raisons et le coût de ce déplacement…

G.G.-L.


Kanalreunion.com