Actualités

Fabrice Hoarau se réserve le droit de porter plainte pour diffamation

Elections municipales à Saint-Louis

Témoignages.re / 14 mars 2014

Dans un communiqué diffusé sous le titre ’Ça suffit les manœuvres !’, Fabrice Hoarau explique pourquoi il compte saisir la justice à la suite de la diffusion massive de fausses nouvelles.

Dans la nuit du jeudi 13 mars 2014, des maisons de militants (es) d’un concurrent politique ont été pris pour cibles. Leurs murs ont été tagués. Les victimes ont logiquement réagi et je les comprends totalement. Je les soutiens même dans leurs actions et cela comme j’ai soutenu M. Max Bénard lorsque sa permanence électorale a été retrouvée en cendre il y a quelques jours.
En revanche, il est inadmissible que des fidèles de ce concurrent politique fassent circuler, sur les réseaux sociaux, l’affirmation selon laquelle se seraient le PCR et les militants des sections qui seraient impliqués dans ce triste épisode électoral.

Je dénonce avec la plus grande fermeté ces attaques gratuites qui ne font pas honneur à leurs auteurs. Je m’élève en faux contre ces ragots qui mettent en cause ma probité, celle de mes militants et de mon Parti.
Je suis particulièrement attristé de constater que sur la page face book d’un partisan de ce concurrent celui-ci nous compare à des « nazis ». Cette grave dérive ne peut rester sans suite judiciaire.

C’est pourquoi, en concertation avec mon avocat, nous nous réservons le droit de porter plainte auprès de M. le Procureur de la République de Saint-Pierre pour propagation massive de fausses nouvelles et diffamation.


Kanalreunion.com