Actualités

Faire croire que Région Réunion n’a rien fait entre 1998 et 2010 ?

Réécriture de l’histoire pour effacer Paul Vergès ?

Manuel Marchal / 29 janvier 2015

Grave problème à la Région Réunion avec un panneau qui révèle tous les symptômes d’une inquiétante amnésie collective. Ses auteurs ont oublié d’y faire figurer la période la plus riche en investissements et en emplois de l’histoire de La Réunion. Gageons que ces erreurs soient corrigées rapidement pour ne pas tromper les Réunionnais sur leur histoire.

JPEG - 152.3 ko

À l’occasion des 30 ans de la Région Réunion, la collectivité dirigée par Didier Robert a réalisé une exposition. Des panneaux sont présents dans le hall de l’hôtel de Région. L’un d’entre eux mérite le détour. Il trône à droite du guichet de distribution des bons de réduction pour les billets d’avion.
Sur ce panneau sont inscrites les principales réalisations de la Région depuis 1983.
Une chose saute aux yeux.
Aucune date figurant entre 1998 et 2010 n’est mentionnée.

L’objectif est donc de faire croire qu’il ne s’est rien passé pendant ces 12 années à la Région, quand Paul Vergès présidait le Conseil régional. Pour cela, des erreurs sont commises :

- la route des Tamarins a été construite entre 2003 et 2009, et pas depuis 1991 et encore moins sous 4 mandats ! C’est sans doute la plus grave erreur.

Les autres ne sont pas mal non plus, voyez plutôt :
- oubli que la Région a investi des dizaines de millions d’euros de 1998 à 2010 pour sécuriser la route du littoral. Quand Didier Robert est arrivé, les filets étaient déjà posés.
le boulevard Sud n’a pas été fini en 2002. C’est sous la direction de l’Alliance entre 2004 et 2009 qu’ont été faits les plus gros investissements : pont de la rivière des Pluies, tranchées couvertes, mise à 4 voies sur tout l’itinéraire.
la déviation de Bras-Panon n’a pas été construite en 1993 mais bien plus tard sous le mandat de Paul Vergès.
selon la Région, la déviation de Sainte-Marie n’existe pas
la Région oublie aussi de parler de la déviation de Grand-Bois
- concernant Air Austral, compagnie présidée par Didier Robert, la Région fait aussi une grossière erreur. C’est sous la présidence de Paul Vergès que la compagnie réunionnaise est devenue de dimension internationale, avec la desserte de l’Europe et de l’Asie en plus de notre région.

Autant d’erreurs dans un seul panneau payé avec de l’argent public pose question.
Soit les commanditaires de ce panneau ont de très graves problèmes de mémoire et doivent d’urgence consulter un spécialiste pour continuer à exercer leurs responsabilités. Soit ces erreurs sont délibérées, et alors c’est encore plus grave. Car un tel oubli volontaire ne peut qu’aboutir à ces questions :
Qui veut faire croire que la Région n’a rien fait entre 1998 et 2010 ?
Quel intérêt de réécrire l’histoire pour effacer Paul Vergès ?


Kanalreunion.com