Actualités

« Faire partie de l’Alliance, un véritable honneur »

Parti vert réunionnais

Témoignages.re / 27 février 2010

Hier le Parti vert réunionnais (PVR) présentait sa candidate sur la liste de l’Alliance, Désirée Fary-Olax.

Militante écologiste depuis de nombreuses années, enseignante en disponibilité, Désirée Fary-Olax peu connue du grand public, est aussi une femme mariée, mère de 3 enfants. Pour elle, c’est un véritable honneur et une grande fierté de faire partie de la liste de l’Alliance conduite par Paul Vergès. Comme elle tient à le rappeler, le 14 et 21 mars, c’est le sort de la Réunion qui sera aux mains des électeurs et des électrices. « Car ce n’est pas ailleurs que doit se décider l’avenir de notre région, c’est à nous Réunionnaises et Réunionnais de décider en toute liberté et en toute conscience, ce qui sera notre épanouissement et notre bonheur. Le 14 mars ne doit pas seulement consister à mettre un bulletin dans l’urne, c’est aussi la possibilité avec l’Alliance, d’envisager concrètement, au présent, la réalisation d’un projet de société sérieux. »
36ème sur la liste, elle sait qu’elle pourra apporter sa contribution, son savoir et son expérience au développement de La Réunion car à l’Alliance, même les candidats dits "non éligibles" auront l’opportunité de travailler pendant les 4 ans lors par exemple des commissions. Désirée Fary-Olax travaillera avec Philippe Berne.
Le Parti vert réunionnais trouve de nombreuses convergences avec le programme de l’Alliance. Autosuffisance énergétique, soutien au développement des énergies renouvelables (solaires, éoliennes et hydrauliques), maîtrise de l’énergie, développement de nouvelles technologies (biomasse, énergies de la mer, géothermie), objectifs inscrit dans le projet GERRI et soutenu depuis des années déjà par l’Alliance. Une gestion des déchets, des réseaux et techniques d’assainissement adaptée à l’île ainsi qu’une gestion des risques liés aux changements climatiques font aussi partie des objectifs communs de l’Alliance et du PVR, comme d’ailleurs la politique des déplacements avec la construction d’un tram-train régional, de la nouvelle route du littoral.
« Nous avons toujours été au côté de l’Alliance, et au contraire de certains nous avons toujours développé un véritable programme. Nous ne sommes pas là pour critiquer, mais pour construire La Réunion de demain » a conclu Cyril Lebon, secrétaire général du PVR.

CF


Kanalreunion.com