Actualités

François Fillon passe des vacances en Egypte aux frais de l’État égyptien

Un nouveau scandale

Témoignages.re / 9 février 2011

Après Michèle Alliot-Marie, ministre des Affaires étrangères, partie en vacances en Tunisie où elle a utilisé un jet privé d’un ami du président déchu, c’est au tour de François Fillon d’être au cœur d’un nouveau scandale révélant les liens pour le moins étroits entre des membres du gouvernement et les régimes actuellement contestés par la rue du Maghreb et du Moyen Orient.

Alors que la révolte grondait en Egypte suite au début de la révolte en Tunisie, le Premier ministre y était invité à passer des vacances aux frais de l’État égyptien. C’est le scandale que révèle "le Canard Enchaîné" d’aujourd’hui.
La divulgation de cette information a amené le Premier ministre à tenter de devancer "le Canard Enchaîné" en publiant un communiqué dans lequel il est notamment écrit que « le Premier ministre a été hébergé lors de ce séjour par les autorités égyptiennes. Le Premier ministre, toujours à l’invitation des autorités égyptiennes, a emprunté un avion de la flotte gouvernementale égyptienne pour se rendre d’Assouan à Abou-Simbel, où il a visité le temple (…) Il a également effectué une sortie en bateau sur le Nil dans les mêmes condition ». Que le Premier ministre se sente obligé d’arriver à un tel niveau de détail dans un communiqué en dit long sur l’ampleur du scandale à venir. C’est toute la politique extérieure de la France qui va se trouver pour le moins ridiculisée.
Voilà qui permet d’apprécier sous un nouvel éclairage le soutien appuyé du Premier ministre à sa ministre des Affaires étrangères.


Kanalreunion.com