Actualités

François Hollande en visite à Cuba, en Guadeloupe et en Martinique

Climat, inauguration d’une MCUR et première historique

Manuel Marchal / 4 mars 2015

Une conférence sur le changement climatique, l’inauguration de la MCUR guadeloupéenne le 10 mai, et le premier déplacement d’un chef d’État français à Cuba sont au programme de François Hollande au début du mois de mai.

JPEG - 68.3 ko
Les Guadeloupéens vont avoir leur Maison des civilisations et de l’unité. Le mémorial ACTe sera inauguré le 10 mai par François Hollande malgré les arguments délirants des opposants à ce genre de projet.

François Hollande sera en visite à Cuba, en Guadeloupe et en Martinique. C’est ce qu’annonce un communiqué diffusé hier par

« Le Président de la République se rendra du 8 au 11 mai dans les collectivités territoriales françaises des Antilles ainsi qu’à Cuba.
Il présidera, le 9 mai en Martinique, un sommet régional consacré à la préparation de la conférence de Paris sur le changement climatique et il inaugurera, le 10 mai en Guadeloupe, le Mémorial ACTe, centre caribéen d’expressions et de mémoire de la traite et de l’esclavage.
La visite du Président de la République à Cuba le 11 mai constituera le premier déplacement d’un chef de l’Etat français dans ce pays. »

Trois sujets importants donc à l’ordre du jour. Le premier concerne la préparation de la conférence de Paris. C’est à la Martinique qu’aura lieu une rencontre sur le changement climatique préparant la conférence de Paris COP21. C’est une nouvelle fois la confirmation du recul de La Réunion sur ce plan sous la présidence de Didier Robert. Sous celle de Paul Vergès, il ne fait guère de doute que c’est à La Réunion que le président de la République aurait posé ses valises pour une rencontre préalable à COP21 Paris 2015.

10 mai : inauguration de la MCUR de Guadeloupe

Le second rendez-vous est l’inauguration du Mémorial ACTe. Le site de la Région Guadeloupe donne quelques informations sur cette MCUR guadeloupéenne.

« Le Mémorial ACTe sera un lieu pour apprendre, se recueillir, (re)chercher une histoire désormais commune à l’humanité. Le projet sera donc ancré sur la mémoire de la traite et de l’esclavage, mais aussi tourné sur les expressions qui en sont nées et qui en naissent aujourd’hui. C’est avant tout un lieu de réconciliation, de promotion d’un nouvel humanisme et d’entente entre les peuples, les nations. »

« Caractérisé par un parti architectural audacieux, l’édifice se présentera sous la forme des racines d’argent sur une boîte noire. Cette dernière, qui abritera l’exposition permanente, représente le socle renfermant la richesse que constitue la connaissance du passé et sur lequel se construit en partie la mémoire collective. Quant aux aménagements limitrophes, ils ont été conçus sous l’angle de l’écrin devant magnifier le bâtiment tout en le protégeant des nuisances urbaines. »

En Guadeloupe, les opposants au projet du mémorial ACTe ont utilisé les mêmes arguments délirants que ceux des adversaires de la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise de La Réunion. La seule différence, c’est le résultat des élections régionales de 2010. En Guadeloupe, aucun parti se disant de la gauche n’a offert à la droite une victoire inespérée.

Cette cérémonie aura lieu le 10 mai, date de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition

Visite historique à Cuba

Enfin, François Hollande conclura le 11 mai sa tournée caribéenne par une visite à Cuba. Ce sera la première d’un chef d’État français dans cette île. C’est aussi la première d’un chef d’État occidental depuis l’annonce par Cuba et les États-Unis de l’ouverture de discussions.

Rappelons que cette évolution n’a pas mis fin au blocus de Cuba, décrété unilatéralement par les États-Unis depuis 50 ans et qui fait systématiquement l’objet de la réprobation unanime des Nations-Unies, à l’exception des États-Unis et d’Israël.
Lors de cette visite, François Hollande rencontrera sans doute les plus hauts responsables de Cuba, un pays qui a su se lever contre l’impérialisme et qui a réussi à construire un modèle alternatif.


Kanalreunion.com