Actualités

François Hollande, Jean-Yves Langenier et Thérèse Rica : l’irrésistible dynamique des forces du changement

Saint-Paul : réunion publique à Fleurimont

Témoignages.re / 4 mai 2012

Après l’Étang, c’est à Fleurimont que les communistes saint-paulois ont organisé une nouvelle réunion de soutien à la candidature de François Hollande pour la présidentielle, et de Jean-Yves Langenier et Thérèse Rica aux législatives. Un meeting chaleureux à trois jours de la victoire du candidat à la présidentielle qui s’est engagé avec le PCR dans un contrat au service de la population.

C’est à la balance de Fleurimont que s’est déroulée hier une réunion d’information du Parti communiste réunionnais pour la campagne de la présidentielle dans la seconde circonscription. À trois jours du second tour de la présidentielle, c’est la dernière ligne droite pour les communistes de Saint-Paul. Dimanche, aucune voix ne devra manquer à François Hollande pour le contrat signé entre le futur président de la République et la population. C’est d’ailleurs le sens de l’appel lancé par Pierre Thiébaut de la section PCR de Saint-Paul. Pierre Thiébaut s’était mobilisé pour Jean-Luc Mélenchon au premier tour. Conformément aux intérêts du pays et à l’appel de Jean-Luc Mélenchon, il demande à tous ceux qui ont soutenu le Front de Gauche de se reporter sur François Hollande pour battre Sarkozy dimanche.

Poursuivre 50 ans de luttes

Auparavant, le conseiller municipal de Saint-Paul est revenu sur tout un passé de luttes menées face à la répression pour faire progresser la cause du peuple réunionnais aux côtés de son parti communiste. Pierre Thiébaut rappelle son engagement au sein de l’ODJR avec Roland Robert et Claude Hoarau, puis la répression contre cette organisation au début des années 60 avec l’exil de Roland Robert sous le coup de l’"Ordonnance Debré", l’expulsion de Claude Hoarau de son lycée. Pierre Thiébaut revient aussi sur les années d’exil de son père, cible de la même ordonnance scélérate. Puis sur son retour à La Réunion, la lutte avec Roland Robert à La Possession et sur son engagement à Saint-Paul pour faire gagner Huguette Bello aux législatives puis aux municipales. Pierre Thiébaut explique aussi qu’il a démissionné de toutes ses délégations parce qu’il ne pouvait pas cautionner les attaques de la maire de Saint-Paul contre le PCR.

Daniel Singainy évoque également les difficiles luttes menées par les communistes saint-paulois pour le respect du suffrage universel. Il se souvient des soirs d’élection, où les assesseurs communistes des bureaux de vote devaient rentrer en passant par la ravine pour éviter les embuscades. Puis il évoque la trahison de ceux qui ont réussi à gagner le pouvoir grâce aux communistes. Voter François Hollande dimanche, c’est voter Jean-Yves Langenier, c’est préparer la reconquête de la circonscription par les communistes, explique-t-il.

Les masques sont tombés

Ary Yee Chong Tchi Kan, responsable de la refondation de la Section communiste de Saint-Paul, insiste sur un moment clé de cette campagne. Un pas a été franchi lundi, avec l’annonce de la candidature du 1er adjoint d’Huguette Bello dans la 7ème circonscription.
Voilà qui réduit à néant toute l’argumentation mettant au centre la reconduction de la sortante de la seconde circonscription.
Si cela était vraiment le problème, alors pourquoi présenter un candidat dans la 7ème circonscription, là où précisément la députée sortante avait refusé d’aller alors qu’elle est la sortante de Trois-Bassins, de Saint-Gilles, de La Saline, de Tan Rouge et de la zone balnéaire. Les masques sont tombés, il est clair désormais que ce sont des adversaires du Parti qui doivent être battus le 10 juin prochain aux législatives.

Jean-Yves Langenier, le député communiste

Thérèse Rica, suppléante de Jean-Yves Langenier, appelle pour sa part la population à la mobilisation la plus large pour battre Sarkozy dimanche. Elle avertit contre la dérive vers le Front national du président sortant. Le 6 mai, les Réunionnais sauront lancer un message d’espoir.

Jean-Yves Langenier souligne l’importance du vote du 6 mai prochain. Il rend hommage aux Réunionnais qui ont placé François Hollande loin devant, avec la majorité absolue. Désormais, l’enjeu est de donner tout son poids au contrat de développement signé par le futur président. Le candidat du PCR dans la seconde circonscription rappelle qu’à partir du 6 mai, tout pourra changer dans notre pays. François Hollande s’est engagé sur des projets réunionnais de développement durable tels que l’autonomie énergétique, la relance du tram-train, les deux grands services dans l’environnement et l’aide à la personne, la priorité à l’emploi des Réunionnais.
Tout cela permettra de changer profondément un pays actuellement totalement dans l’impasse avec 60% des jeunes au chômage, 52% de la population en dessous du seuil de pauvreté et un nombre record de Réunionnais inscrits à Pôle Emploi.
Cette politique de changement, elle aura besoin d’être appliquée et donc défendue au plus haut niveau par des députés au service de ce projet. C’est le sens de la candidature de Jean-Yves Langenier et de sa suppléante Thérèse Rica, les candidats communistes au législatives du 10 juin prochain dans la seconde circonscription.

Le 6 mai,

VOTEZ et FAITES VOTER

François HOLLANDE

Électrices, Électeurs,

Nous vous remercions d’avoir fait confiance à François Hollande, le candidat soutenu par le PCR dans le cadre d’un contrat d’engagement sur des projets concrets.

La Section communiste de Trois-Bassins a assuré une 1ère victoire à François Hollande dès les Primaires citoyennes du Parti socialiste. La mobilisation de la Section communiste avait permis à Hollande de devancer Martine Aubry avec 56,91% des suffrages contre 25,20%.

Dans le cadre des élections présidentielles, nous avons mené campagne afin qu’il se place en tête dès le 1er tour (avec 56,51% à Trois-Bassins). Cette première étape est franchie, mais rien n’est acquis.

Le 6 mai, nous faisons appel à votre sens des responsabilités. Il faut amplifier cette majorité.

Nous demandons à ceux qui ont voté contre Nicolas Sarkozy de se rassembler autour de François Hollande. Nous appelons les abstentionnistes à voter solidairement dans le sens du changement. C’est maintenant qu’il faut agir !

Pour amplifier la victoire de l’entre-deux tours, chaque soir, à l’occasion de prises de paroles dans les quartiers, la Section appelle la population de Trois-Bassins à poursuivre la mobilisation pour une nouvelle politique de développement pour La Réunion, pour rendre la dignité aux plus démunis.

Pour la Section communiste de Trois-Bassins, Hollande, élu président de la République, c’est la concrétisation du projet du PCR : c’est l’emploi stable aux Réunionnais ; c’est l’occasion de faire cesser le chantage aux urnes et rendre la dignité aux Réunionnais avec un emploi stable ; c’est la fin des p’tits contrats aidés que certains élus détournent à des fins électorales qui se multiplient à l’approche des élections.

Après l’élection présidentielle, ce sont les législatives les 10 et 17 juin. Il faudra alors envoyer les candidats PCR à l’Assemblée nationale pour soutenir notre projet de développement social et solidaire. Il faut être clair avec la population, être élu à l’Assemblée nationale, c’est porter le projet du PCR pour La Réunion et le faire appliquer.

Électrices, Électeurs,

La Section de Trois-Bassins vous invite à rejoindre le combat mené par les militants de la section pour gagner les batailles futures : pas seulement la présidentielle, mais gagner les législatives dans un mois.

Pour la Section communiste de Trois-Bassins,

Titi Marteau, Simone Yee-Chong-Tchi-Kan, Isabelle Zanoto, Nono Marteau


Kanalreunion.com