Actualités

François Hollande : « La France doit être un pays écologiste »

Conférence de presse du président de la République

Témoignages.re / 5 février 2015

François Hollande et la conférence de Paris sur le climat : la France doit être exemplaire pour convaincre. À La Réunion, territoire de la République, les 2 milliards jetés dans la route en mer sont-ils exemplaires pour l’environnement ? Poser la question c’est y répondre… Cette question pèsera-t-elle sur la Conférence de Paris si elle n’est pas réglée ?

Conférence de presse du président de la République. François Hollande vient d’être interrogé sur le respect des engagements de la campagne présidentielle dans l’environnement et son impact sur la Conférence de Paris 2015, le président de la République a dit : « si la France n’est pas exemplaire, elle ne peut pas convaincre ». Cette exemplarité s’étend à toute l’Europe. Ce sera indispensable pour convaincre les autres pays, en particulier la Chine et les États-Unis.

Aux Philippines avec Nicolas Hulot

François Hollande note des déclarations importantes des Chinois, des Américains, qui s’engagent. Cela donne un contexte favorable pour la réussite de la conférence de Paris 2015, a dit François Hollande.
Le président de la République a levé le voile sur son plan de communication :
« Je me déplacerai partout dans le monde. Je commencerai par les Philippines fin février avec Nicolas Hulot. C’est un pays touché par les cyclones ».
Les entreprises doivent être pleinement engagées.
Le Fonds vert et la mobilisation financière : la France a dégagé 1 milliard de dollars. Mobiliser les financements privés pour arriver à 100 milliards.
« Les écologistes n’ont pas le monopole de l’écologie. La France doit être un pays écologiste », a dit François Hollande.

JPEG - 44.4 ko
Un gaspillage dénoncé en France.

Biodiversité en danger

À La Réunion, la France se dit toujours engagée dans un chantier désastreux pour l’environnement : la nouvelle route en mer voulue par Didier Robert, président de la Région Réunion. Candidat à la présidentielle, François Hollande avait déclaré soutenir la construction du tram-train électrique, un projet écologique, et n’avait jamais dit son accord à une route en mer à 6 voies menaçant des espèces protégées et défigurant La Réunion. À La Réunion, territoire de la République, les 2 milliards jetés dans la route en mer sont-ils exemplaires pour l’environnement ? Poser la question c’est y répondre… Cette question pèsera-t-elle sur la Conférence de Paris si elle n’est pas réglée ?


Kanalreunion.com