Actualités

François Hollande pour le tram-train, l’autonomie énergétique et les réponses à l’urgence sociale

Engagement très clair de François Hollande sur le développement durable

Témoignages.re / 2 avril 2012

En visite hier à Saint-Louis, le prochain président de la République a confirmé son soutien aux propositions du "Pacte pour un développement durable, solidaire et responsable pour La Réunion" adressé aux candidats des forces de progrès.

Dans un discours tourné vers l’avenir, François Hollande a annoncé à une foule nombreuse rassemblée à Saint-Louis son soutien à plusieurs importantes mesures contenues dans les propositions adressées par le Parti Communiste Réunionnais aux candidats des forces de progrès à la présidentielle.
C’est un événement d’une portée considérable pour plusieurs raisons.

Le plan de développement durable est tellement en adéquation avec la réalité que la future plus haute autorité de demain fait part de sa convergence. Ce sont ces principales convergences que nous reproduisons dans les différents encadrés de cette page.
Le discours de François Hollande à Saint-Louis décline d’abord les propositions validées par la conférence extraordinaire du PCR le 19 février dernier. Elles constituent les points d’ancrage de son discours. Autrement dit, elles font dorénavant partie de son programme de candidat.

Ce discours constitue un changement dans la campagne. 40 jours après la conférence extraordinaire du Parti Communiste Réunionnais, c’est une clarification supplémentaire.
Au lendemain d’un meeting à Saint-Denis où certains avaient tenté d’utiliser la venue du candidat pour mettre en avant des préoccupations politiciennes de bas étage, le PCR a su créer les conditions pour relever le niveau du débat. La veille, la fermeté du PCR sur les principes avait aidé à la clarification. Le lendemain, c’est le projet du Parti Communiste Réunionnais qui a pu donner l’impulsion nécessaire pour que le candidat Hollande puisse s’exprimer en tant que futur président de la République.
C’est ainsi que dans cette période décisive, le PCR a préservé l’avenir de La Réunion.


« Oui, il nous faudra aller vers le tram-train »

« Vous avez besoin d’infrastructures, vous souffrez plus que d’autres régions de France et d’Outre-mer de ce problème du prix des carburants ce qui a justifié un mouvement qui s’est produit au mois de février.
Eh bien oui, il nous faudra aller vers le tram-train, c’était un projet que vous avez lancé et il appartiendra au prochain président de lui donner toute sa place ». (Extrait du discours de François Hollande à Saint-Louis)


« Autonomie énergétique, autonomie alimentaire »

« J’ai pris des engagements sur l’autonomie. Cette île doit retrouver son autonomie énergétique. Au-delà de l’hydraulique, nous devons mettre la priorité sur le renouvelable, c’était le sens de mon déplacement à Saint-Louis. Une entreprise remarquable, qui allie la production énergétique, mais également la culture. Qui permet donc d’avoir des produits, des fruits, des légumes, et en même temps d’avoir une capacité de production d’électricité.
Donc nous avons là tout ce qu’il nous fait pour le développement de cette île, l’autonomie, autonomie énergétique, autonomie alimentaire ». (Extrait du discours de François Hollande à Saint-Louis)


Emplois dans l’environnement, et les services à la personne

« Avec nos amis du Parti Communiste Réunionnais, j’ai pris des engagements. Le premier c’est de promouvoir l’emploi. Emplois aidés bien sûr, parce que c’est la première réponse mais elle ne suffit pas. Emploi dans le secteur privé, c’est nécessaire, et notamment tout ce qui tient à l’environnement, à la production d’énergie, mais aussi service à la personne, où il y a tant de besoins pour l’enfance, le vieillissement, la dépendance. » (Extrait du discours de François Hollande à Saint-Louis)


Du lundi au vendredi
De 7h à 8h

Alon Kozé sur KOI

Avec Firose Gador et Loulou Hippolyte

+rappel des fréquences de KOI


Kanalreunion.com