Actualités

Gélita Hoarau pour une prise en compte de la santé mentale

Egalité réelle : débat au Sénat

Témoignages.re / 19 janvier 2017

Gélita Hoarau est intervenue hier afin d’alerter sur le manque de moyens accordés à la santé mentale à La Réunion.

Gélita Hoarau est intervenue dans le cadre de l’article 10 du texte. Elle a plaidé pour une prise en compte de la santé mentale dans ce texte. Elle a rappelé que « l’offre publique est largement inférieure aux besoins, avec un taux d’équipement en hospitalisation complète inférieur de moitié à la moyenne hexagonale - alors même que celle-ci est déjà insuffisante.

Dans le Sud de l’île, le ratio entre l’offre locale et l’offre hexagonale atteint même un rapport de un à six, et le taux d’occupation en hospitalisation à temps plein au CHU Sud est de 100 % ». Et de souligner que « cette situation pose divers problèmes, à la fois en termes d’égalité dans l’accès aux soins ». Cela se traduit par « un recours aux soins psychiatriques inférieurs de près de 30 % » par rapport à la France.

Cette situation a d’ailleurs été constatée par une mission sénatoriale venue à La Réunion le 13 avril dernier. Une de ses membres, Laurence Cohen, a regretté que les préconisations du rapport de la mission n’ont pas été retenues dans le texte.


Kanalreunion.com