Actualités

Gélita Hoarau : Quelles solutions pour 4.000 jeunes menacés par le chômage ?

Egalité réelle : débat au Sénat

Témoignages.re / 19 janvier 2017

La cause des jeunes en emploi d’avenir a également été défendue hier au Sénat par Gélita Hoarau.

JPEG - 59.9 ko
Signatures de contrats emplois d’avenir par une ministre de passage à La Réunion au début du mandat de François Hollande.

Gélita Hoarau a indiqué que « près de 4.000 jeunes ont vu la fin de leur contrat d’avenir ou la verront dans les prochaines semaines. La seule solution proposée par l’Etat est une pré-inscription au Pôle Emploi, avant le terme de leur contrat, afin de les accompagner au mieux par le biais d’aménagements spécifiques ».

« Cela n’est pas suffisant », a-t-elle souligné, et de rappeler le précédent catastrophique de la fin du dispositif « emploi-jeunes ». Rappelons que des milliers de jeunes avaient été abandonnés après avoir travaillé pendant 5 ans, « une sortie non préparée, qui a provoqué beaucoup d’actions, d’agitation et de manifestations ». Elle a ajouté que pour les emplois d’avenir, une reconduction du dispositif outre-mer est souhaitée « aux mêmes conditions d’accompagnement par l’Etat des collectivités, intercommunalités et autres employeurs ».

Et de poursuivre : « la simple reconduction de ce dispositif aurait dû s’accompagner d’un volet formation personnalisé ; cela aurait permis, à chaque jeune qui le souhaite, d’élaborer une stratégie personnelle d’insertion professionnelle. Il n’en sera rien ». D’où cette conclusion qui rappelle la crise à venir : « quelles solutions pour ces 4.000 jeunes ? ».


Kanalreunion.com