Actualités

Gouvernement : la crise s’amplifie

Après de nouvelles révélations sur le trésorier de l’UMP

Témoignages.re / 7 juillet 2010

Le nom du président de la République est cité par l’ancienne comptable de Mme Bettencourt qui affirme qu’Eric Woerth est venu chercher auprès de la plus grosse fortune de France 150.000 euros en liquide pour financer la campagne de l’élection présidentielle de Nicolas Sarkozy. Eric Woerth agissait en tant que trésorier de l’UMP.

Nouvelle révélation dans l’affaire Bettencourt. L’ancienne comptable de la plus grosse fortune de France affirme que Nicolas Sarkozy en personne venait de temps en temps chercher sa "petite enveloppe" chez Mme Bettencourt.
Cette ancienne comptable ajoute que 150.000 euros en espèces ont été remis à Eric Woerth en tant que trésorier de l’UMP, pour financer la campagne de l’élection présidentielle 2007 de Nicolas Sarkozy.
Ce sujet a été à l’ordre du jour des questions au gouvernement hier après-midi à l’Assemblée nationale. Le ministre du Budget a accusé le PS de faire le jeu du Front national, ce qui a entrainé le départ immédiat de tous les députés socialistes sauf Jack Lang.
Quelques heures auparavant, Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre, a demandé l’ouverture d’une enquête judiciaire sur ce dossier. « S’il y a eu de l’argent liquide pour le financement politique, c’est inacceptable et hors-la-loi. Il faut que la justice fasse son travail », a-t-il déclaré sur Europe1, appelant le président de la République à s’exprimer publiquement.


Kanalreunion.com