Actualités

Hubert Parvedy : « Lier le passe et l’avenir »

Saint-André

Témoignages.re / 17 janvier 2013

Au cours du travail de fourmi dans lequel se sont engagés les membres du collectif provisoire de Saint-André, ceux-ci ont pu constater et vérifier la profondeur de l’enracinement du Parti, la fidélité à ses luttes passées de la part de militants de tous âges mais aussi la vigilance dans la confiance qu’ils lui apportent.
C’est dire l’enjeu de la reconstruction, qui ne doit pas se résumer à un médiocre rafistolage ni à un simple ravalement de façade. En politique comme ailleurs, la confiance se mérite.
Nous avons choisi d’en présenter aux lecteurs de "Témoignages" quelques exemples éloquents et significatifs.

En entrant dans le petit salon d’Hubert Parvedy et de son épouse, au bord de l’avenue des Mascareignes, à Cambuston, on la remarque tout de suite : la célèbre photo de Paul Vergès, datant de sa clandestinité, en bonne place au milieu de représentations de diverses divinités tamoules, illustration maintes fois vérifiée de cette donnée typiquement réunionnaise, l’attachement à une foi religieuse mais aussi la confiance dans un parti luttant aux côtés des opprimés et des plus démunis.

Des luttes du Parti communiste, Hubert Parvedy aujourd’hui âgé de 76 ans en parle avec fougue et non sans humour. « Moin la rentré dans le Parti en 1962 » (à 26 ans) et « moin l’avé pas peur personne ». Il faut dire que, en ce temps, tenir un bureau de vote à Champ-Borne n’était pas à la portée du premier venu ! Malgré tout, il était parfois nécessaire de s’esquiver et la connaissance du terrain, des sentiers dans les cannes se révélait alors bien utile, comme cette fois où il a dû se frayer un chemin à travers les cannes depuis la mairie du Champ-Borne jusqu’à la boutique de Michel « Coq » à l’angle des chemins Rio et Lefaguyès…

Le passé, ce sont aussi les militants de l’époque, dont certains ne sont plus de ce monde comme Fernand Agapy, Jean Panon (qui l’avait amené au Parti), d’autres toujours là comme Bébert Prègent ou Adrien Lariviere.

C’est aussi cette ferveur, cette volonté qui poussaient la population à venir de plusieurs kilomètres à pied aux réunions, en l’absence de voitures. Ce sont encore ces souvenirs de vie quotidienne semée de mille privations et difficultés pour ces générations nées dans les années le la 2ème Guerre Mondiale et de l’immédiat de l’après-guerre. Et, immanquablement, ressurgit dans la mémoire saint-andréenne d’Hubert Parvedy et de son épouse la remarquable figure du docteur Vergès : « Lu té i soigne gratuitement de moun miser, té i donne médicaments ; té i aide avec tickets pou le pain, la graisse, etc »…

Ces années difficiles, c’est aussi la résistance aux tentatives de corruption qui n’ont pas manqué, aux intimidations et menaces en tous genres. Et grâce à toutes ces années de lutte, il y a eu 2008 : « Sans le Parti, jamais le maire actuel ne serait rentré dans la mairie » , en dépit de bien imprudentes affirmations entendues ici et là…

Aujourd’hui, Hubert est toujours là, fier d’exhiber toutes ses cartes de membre du Parti mais, ajoute-t-il avec sagesse, « il faut assurer la relève, rester unis, se battre pour l’avenir des jeunes qui, même avec des diplômes, ne trouvent pas ou difficilement du travail » . Et inutile de l’ajouter, il sera bien présent samedi chez le Camarade Marcel Ponapin pour l’Assemblée générale de la Reconstruction !

JPC

JPEG - 34.1 ko

Hubert Parvedy, engagé dans le Parti communiste réunionnais depuis plus de 50 ans.

JPEG - 51.6 ko

Dans le petit salon d’Hubert Parvedy et de son épouse, la photo de Paul Vergès prise pendant la clandestinité, celle de Laurent Vergès et des cartes d’adhérent au Parti.

J-2 avant la refondation de la section PCR

L’Assemblée générale fondatrice de la nouvelle section du PCR de Saint-André aura lieu :

Samedi 19 janvier 2013 à 16h00

chez notre camarade Marcel Ponapin

936 chemin de l’Étang à Cambuston

en présence du secrétaire général Élie Hoarau

Ordre du jour :

- Analyse de la situation politique en France, à La Réunion et à Saint-André

- Election du comité et du secrétaire de section

- Questions diverses

Nous comptons sur votre présence et votre participation active. Venez nombreux et nombreuses de manière à montrer notre volonté de « refonder la section ».


Kanalreunion.com