Actualités

Huguette Bello interroge à nouveau Xavier Bertrand

Date de versement des retraites

Témoignages.re / 28 janvier 2011

Après avoir fait adopter un amendement sur ce sujet, Huguette Bello a à nouveau interrogé aujourd’hui le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé sur la date de versement des retraites. Xavier Bertrand a souligné la constance de la députée de La Réunion et a réaffirmé sa volonté de respecter les engagements pris. Il n’a toutefois fourni aucune indication sur la mise en oeuvre effective de cette mesure.

« Ma question s’adresse à Monsieur le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé.
Promulguée en novembre dernier, la loi relative à la réforme des retraites restera probablement comme l’une des plus grandes régressions sociales de ce quinquennat. Laissons l’histoire en juger, et parions que les Français en tireront les conséquences.
Je souhaite donc vous interroger aujourd’hui uniquement sur un article de cette loi, un des rares articles, sinon le seul, à avoir été adopté à l’unanimité. Il s’agit de l’article 13 qui prévoit que « le gouvernement présente au Parlement, avant le 1er janvier 2011, un rapport sur les conditions de mise en œuvre du versement des pensions dès le 1er de chaque mois ».
Cet article est issu de deux amendements parlementaires, le vôtre (n°335) et le mien (n°144), dont l’objectif commun est d’avancer la date de mise en paiement des pensions de retraite du régime général qui se situe actuellement au 8 du mois.
Les difficultés qui résultent du versement tardif des pensions de retraite, et qui sont d’autant plus lourdes que les pensions sont modestes ont été à nouveau soulignées au cours de la discussion.
Mais ce débat nous a aussi permis d’apprendre que les contraintes techniques et les impossibilités financières avancées jusque-là étaient largement surmontables. Grâce au député Xavier Bertrand, nous avons même appris que le coût de la mesure se situe en réalité entre 60 et 80 millions d’euros, une fois, et une seule.
Deux questions, donc.
1- La date fixée pour la remise du rapport étant maintenant dépassée, pouvez-vous nous faire part de ses conclusions ?
2- Le ministre Xavier Bertrand fera-t-il preuve de la même détermination que le parlementaire du même nom pour que les pensions de retraite soient enfin versées le 1er du mois ? »


La réponse du ministre

« Madame la députée, la réponse est claire : c’est oui. Je pense toujours, en tant que ministre, ce que je disais et ce que j’ai fait voter — comme vous d’ailleurs en la circonstance — en tant que député. Vous êtes déjà intervenue sur ce dossier, et j’ai en tête cette remarque d’une dame qui m’a dit, à la suite d’une réunion : « Monsieur le ministre, mon loyer, je le paye le 2, ma retraite, je la touche le 10 : comment je fais entre les deux ? » Depuis lors, je me suis promis de changer les choses. On m’avait indiqué qu’une telle mesure coûterait 15 milliards d’euros ; mais non, il s’agit seulement de prendre en compte le besoin de financement pour les huit jours de décalage entre le 2 et le 10 de chaque mois, c’est-à-dire pour les intérêts à payer.
Quant au rapport, je vais être très franc avec vous : je n’en ai pas besoin. Je l’avais demandé à l’époque parce que l’article 40 empêchait les parlementaires de voter mon amendement. Éric Woerth avait accédé à ma demande. La proposition d’un rapport visait à mettre la pression car nous ne pouvions pas faire autrement.
J’ai bien évidemment demandé aux services, notamment à la direction de la sécurité sociale, de préparer le changement, une fois pour toutes, de la date de versement des pensions ». (…)


Kanalreunion.com