Actualités

« Il faut dire la vérité aux Réunionnais »

Paul Vergès quitte la conférence économique et sociale

Témoignages.re / 30 octobre 2012

Alors que s’est ouvert, à la chambre des métiers et d’artisanat à Saint-Denis, la conférence économique et sociale à La Réunion ce lundi 29 octobre 2012 au matin, Paul Vergès a décidé de quitter la séance au début des débats. Il estime, en effet, qu’il n’est pas possible de se projeter dans l’avenir sans la prise en compte de la situation actuelle de l’île et sans en faire un bilan. « Il faut dire la vérité aux Réunionnais », a-t-il déclaré.

Démarrée ce lundi au matin, la conférence économique s’articule autour de quatre thématiques : le développement économique, l’emploi, le dialogue social et la gouvernance territoriale. Autour de la table : élus, acteurs du monde économique et représentants des services de l’État. L’objectif : « identifier des propositions concrètes sur les champs économiques et sociaux, qui pourraient nécessiter des réponses locales ou gouvernementales ».

Mais invité à participer aux débats ce matin, Paul Vergès a décidé de quitter la Chambre des métiers et de l’artisanat avant le début des discussions. En effet, selon le sénateur, La Réunion ne pourra pas se projeter dans l’avenir sans un bilan du contexte économique et sociale actuel. « Plus de la moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, le taux de chômage bat tous les records et atteint 60% chez les jeunes et 120.000 personnes sont illettrées. Et, en même temps, l’autre moitié bénéficie de mesures du gouvernement qui reconnaît que la vie est chère », déplore-t-il.

Paul Vergès souligne que « si nous ne prenons pas en compte tous ces aspects pour le changement, cette conférence économique et sociale sera inefficace », avant de rappeler, en substance, que « cette rencontre se tient en même temps en Martinique, en Guyane et Guadeloupe » et doit « établir plusieurs propositions qui seront transmises au gouvernement ». « Compte tenu de tout ceci, cette conférence doit s’inscrire dans la perspective des cinq ans du mandat présidentiel » , indique-t-il.

À noter que les séances de travail préparatoire se termineront ce mardi 30 octobre. Paul Vergès dit attendre les conclusions de ces deux journées. « Nous allons ensuite élaborer nos propositions pour le 14 novembre. Il faut dire la vérité aux Réunionnais, il ne faut pas les tromper », a-t-il conclu.

(Source Imaz Press Réunion)


Kanalreunion.com