Actualités

« Il n’y aura pas de développement durable, si on ne s’attaque pas à la pauvreté… »

Paul Vergès hier soir à Saint-Pierre…

YVDE / 27 février 2010

Plusieurs centaines de personnes ont assisté, hier soir à Saint-Pierre, à un meeting de Paul Vergès, entouré de nombreux colistiers. Celui-ci notamment déclaré qu’il fallait dire la vérité aux Réunionnaises et aux Réunionnais, « devant le grand complot des menteurs ». Il s’est étonné que personne ne parle des échéances qui sont devant nous avant 2013/2014 : le maintien de l’octroi de mer qui doit être renégocié, la renégociation du règlement sucrier pour sauver les planteurs, la discussion sur les fonds structurels européens et le Contrat de plan avec l’Etat.
Le leader de l’Alliance a estimé qu’« il n’y aura pas de développement durable, si on ne s’attaque pas à la pauvreté. Et cela est d’autant plus difficile que cela ne rentre pas dans les compétences de la Région ». Mais, a-t-il dit, « on ne peut pas rester indifférents devant cette situation ». Il a donc proposé d’unir les Réunionnaises et les Réunionnais, mais aussi, chacun gardant ses compétences, d’unir Conseil général, Conseil régional, Municipalités), car a-t-il noté, « sinon, nous serons ruiné ensemble… ».
Enfin, après avoir souligné l’importance de la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise (MCUR) car « si on enlève une seule part de notre culture, nou lé handicapés », il a affirmé que, pour éviter de sombrer, on devait faire le pari de l’union des Réunionnais et des générations.

YVDE


Kanalreunion.com