Actualités

J-10 avant le test : la conférence aura-t-elle lieu ?

Dans 10 jours, la conférence sociale, économique et environnementale

Manuel Marchal / 19 octobre 2012

Annoncée dans la presse, la conférence sociale économique et environnementale est très attendue. Elle peut en effet permettre d’être le lieu d’un large débat, le moment d’ouvrir toutes les pistes pour tout remettre à plat afin d’aller vers le changement tant attendu. Mais à 10 jours de la date annoncée, la confirmation officielle se fait attendre. Que signifie ce silence bien inquiétant ?

JPEG - 50.2 ko
Photo Imaz Press Reunion

Samedi dernier, le "Journal de l’île de La Réunion" annonce la tenue à La Réunion d’une conférence sociale, économique et environnementale. La date serait les 29 et 30 octobre. Notre confrère annonce la tenue d’événements similaires à Mayotte le 16 octobre, et des contacts déjà pris entre partenaires sociaux aux Antilles.

À Mayotte, la conférence a commencé à la date prévue, avec un ordre du jour bien établi. En Guadeloupe, les débats ont eu lieu les 16 et 17 octobre sur les trois thèmes suivants : "secteur primaire et environnement", "emploi et dialogue social" et "croissance économique". La synthèse devait être faite mercredi soir heure locale, indique un communiqué de la Région Guadeloupe.

À La Réunion, à 10 jours de la date annoncée, aucun programme officiel n’est disponible. De quoi parlera-t-on et qui sera invité ? Autant de questions qui restent sans réponse. Ce silence est inquiétant.

Les propositions du PCR dans le contrat

4 mois après le changement de président de la République et de gouvernement, une telle rencontre est très attendue. Elle est en effet le moment de tout remettre à plat. Le système actuel est en effet à bout, il n’arrive pas à faire baisser le chômage et à offrir une perspective pour la jeunesse. 50% de la population est abandonnée, elle est sous le seuil de pauvreté. 60% des jeunes sont privés d’emploi. Et malgré une scolarité d’au moins 10 années dans un système scolaire d’un des pays les plus riches du monde, plus de 100.000 Réunionnais sont aujourd’hui illettrés.

Pour faire la transition vers un nouveau modèle, le Parti communiste réunionnais a des propositions. Inscrites dans un programme présenté aux candidats de l’alternance à la présidentielle, elles ont été acceptées par François Hollande. Ce dernier est même venu à La Réunion pour confirmer publiquement son adhésion à ces propositions.

Le moment de la feuille de route

Dans 10 jours, ce sera donc l’occasion d’ouvrir un grand débat. Le PCR a des propositions, elles sont une contribution à un projet global de développement car nul ne détient à lui seul la vérité. Gageons que d’autres organisations ont également travaillé sur un projet pour préparer l’avenir. Cela ne pourra qu’enrichir les discussions pour arriver à une solution concertée.

Au moment où le système démontre sa faillite, ce début de mandature est l’instant décisif où doit être fixée une feuille de route pour des étapes concrètes du changement.

Rendez-vous donc dans 10 jours, à moins que cette attente ne soit déçue et que la conférence ne se tienne pas… Ce sera un premier test.

 Manuel Marchal 


Kanalreunion.com