Actualités

Jean-Claude Fruteau : le Comité de Parrainage n’est pas un Comité de soutien

Pour une nouvelle politique des déplacements à La Réunion

Témoignages.re / 16 octobre 2015

Le député-maire de Saint-Benoît animera aux côtés de Paul Vergès un Comité de Parrainage qui sera présidé par le sénateur. Il explique en quoi consiste cette nouvelle instance.

JPEG - 71.2 ko

Député-maire de Saint-Benoît, Jean-Claude Fruteau accueillait la conférence de presse tenue par la liste de l’Union des Forces de Progrès pour le Développement et l’Égalité.
Le parlementaire a également accepté d’animer le Comité de Parrainage présidé par Paul Vergès.
Jean-Claude Fruteau a tout d’abord rappelé que le Comité de Parrainage n’est pas un Comité de soutien. Il n’aura donc pas une durée de vie limitée à une élection. Il a vocation à accueillir des Réunionnais qui veulent contribuer à la recherche de solutions.

Les défis qui attendent La Réunion dépassent en effet largement la durée d’un mandat de conseiller régional. L’élu cite notamment la croissance démographique, le changement climatique et l’aménagement du territoire.
Tout aura lieu sur une petite île qui n’est pas extensible.

Il est donc important que les Réunionnais puissent s’exprimer sur ces questions afin qu’elles puissent être au coeur d’un large débat.
Ces sujets sont les sujets de demain, précise Jean-Claude Fruteau.
Le Comité de Parrainage est donc un engagement sur 20 ans. 20 années qui seront aussi balisées par plusieurs élections. Car le pouvoir politique n’est pas séparable de la réflexion sur les grands défis, ajoute-t-il.

MP3 - 1.1 Mo
Jean-Claude Fruteau


Kanalreunion.com