Actualités

Jean-Paul Virapoullé, quick !

Paul Dennemont / 18 août 2015

Jean-Paul Virapoullé, le maire de Saint-André, aura désormais beaucoup de mal à prendre position contre la malbouffe et l’obésité, problèmes majeurs de santé publique. Et pour cause, un fast-food Quick va s’implanter prochainement à Saint-André ! Les tractopelles et autres engins s’activent depuis quelques semaines déjà.

L’arrivée à Saint-André de cette enseigne a de quoi étonner, sachant que, par le passé, Jean-Paul Virapoullé s’était toujours montré – et publiquement - farouchement opposé à l’installation de ce type de restauration sur le territoire de la commune. Il avait été même, parmi les élus locaux et parlementaires, l’un des rares à monter au créneau et à faire de la lutte contre l’obésité, son cheval de bataille. Un combat juste et noble.

Mais alors, qu’est-ce qui a bien pu pousser Jean-Paul Virapoullé à changer d’avis aujourd’hui, sachant qu’il est prouvé que la nourriture des fast-foods est l’une des causes majeures de la progression de l’obésité chez les enfants. A La Réunion, elle atteindrait, chez nos jeunes, un niveau record comparativement à la situation de l’hexagone. Que pense Jean-Marie Virapoullé, le 2e adjoint au maire et médecin de profession ?
Un autre problème est par ailleurs posé, celui du lieu de l’implantation de l’établissement, lequel va s’étaler sur 385 mètres carrés. L’enseigne en construction jouxte le rond-point de la balance et va créer inévitablement un embarras pas possible au niveau de la circulation, dans ce secteur déjà fortement embouteillé du matin au soir. À cela s’ajoute la disparition de plusieurs dizaines de places de parking.
Bien évidemment, et pourquoi ne pas le reconnaitre, la présence de Quick à Saint-André va vraisemblablement ravir plus d’uns, mais à quel prix ?

Paul Dennemont
Saint-André


Kanalreunion.com