Actualités

Jeux des îles : « Coup de force de dernière minute de la France Océan indien ? 

Les JIOI dans la presse de Maurice

Témoignages.re / 7 août 2015

Dans Le Mauricien du 4 août, un article paru sous la signature de Jean-Clément Cangy, notre confrère revient sur la violation de la Charte des Jeux lors de la cérémonie d’ouverture. « Y a-t-il eu un coup de force de dernière minute de la France Océan indien dans le cadre de ce défilé ? ».

Il rappelle que « l’Histoire porte témoignage du refus constant des Comores d’abdiquer leur souveraineté sur Mayotte. Ancienne colonie française, les Comores, qui comprennent la Grande Comore, Anjouan, Mohéli et Mayotte, ont proclamé leur indépendance en 1975, mais la France a continué à occuper Mayotte. L’occupation de Mayotte par la France a été condamnée en au moins une vingtaine d’occasions et de résolutions de l’Organisation des Nations unies. À la suite d’une consultation en 1976, Mayotte a demandé son rattachement à la France, mais cette consultation n’est pas reconnue ni par les Comores ni par l’Organisation des Nations unies qui s’en tiennent à la résolution 3385 du 12 novembre 1975 de l’ONU qui rejette toute consultation ultérieure en territoire comorien par la France ».



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Si les dispositions de la charte des JIOI sont contraires aux dispositions légales d’un de ses états membres , elles doivent être révisées. Au cas contraire chaque Etat peut faire valoir la primauté de son droit sur l’application de cette charte .

    Avec un vote acceptant à 99,4% le statut de département Français, Mayotte est devenu ipso facto française et ce malgré les décisions des organisations internationales qui la rattachent à la République des Comores en application du principe du respect de l’intégrité territoriale de ce pays. Et ce changement de statut obligent les mahorais à respecter a se comporter comme des français et par conséquent à défiler sous le drapeau français lorsque les usages l’exigent.

    Car en effet ,à mon avis , ce principe de l’intégrité territoriale ne pourrait aller à l’encontre du droit fondamental de résister à l’oppression et à la tyrannie qui est reconnu à tout être humain par les diverses déclarations universelles des droits de l’homme.

    Si Mayotte a refusé par trois fois successive , en 1974, en 1976, et en 2009 d’être rattachée à la République des Comores c’est parce qu’elle savait bien quel était le traitement qui l’attendait au sein de cette république.
    Le vote des mahorais était sans doute motivé en partie par les avantages offerts par le rattachement à la France, mais également certainement par la volonté d’échapper à la misère qui lui était imposée dans la république des Comores . Et c’est probablement ces mêmes motivations qui ont conduit l’île d’Anjouan il y a quelques années à demander à la France de lui accorder le même statut que celui de Mayotte .

    Le respect de l’intégrité territoriale exigée par l’ONU lors de la décolonisation ne pourrait avoir pour objectif de maintenir certains peuples dans la misère contre leur propre volonté . Et la situation actuelle du peuple comorien par rapport aux autres peuples du monde devrait permettre aux organisations internationales de reconnaitre le bien fondé de LA SECESSION DE MAYOTTE DE LA REPUBLIQUE DES COMORES .

    Le respect du principe de l’intégrité territoriale ne devrait pas empêcher certains peuples de choisir de sortir de la misère absolue pour s’orienter vers un avenir meilleur en choisissant l’indépendance ou le rattachement à autre pays que le leur . C’est sûrement ce désir qui a motivé les mahorais, lors des trois scrutins de 1974, 1976 et 2009. C’est peut être cette même motivation qui a conduit à la sécession du Kosovo de la Yougoslavie , et qui justifie partiellement le résultat du référendum rattachant la Crimée à la Russie, et créant du même coup sa sécession de l’Ukraine , même si la sincérité de ce référendum peut être mis en doute compte tenu de l’invasion militaire Russe et des pressions qui ont été exercées sur les populations de la Crimée avant son organisation.

    La décolonisation était un droit pour les peuples colonisés et opprimés et un devoir pour les empires coloniaux de leur accorder leur indépendance. Elle s’est faite paisiblement dans certains cas mais aussi dans le sang et la souffrance dans d’autres cas , là où les uns et les autres n’ont pas pu se mettre d’accord sur une transition paisible et réciproquement bénéfique d’un statut à l’autre . Mais le choix de la décolonisation n’aurait jamais du conduire les peuples qui l’ont choisi vers la condition misérable dans laquelle se trouve une grande partie des anciennes colonies à l’heure actuelle . Cela signifie qu’ils sont sortie de l’oppression du colonisateur pour tomber sous l’oppression de certains des leurs .

    Vu sous cet angle ,Mayotte a eu raison de choisir de rester française . Et la république des Comores devrait peut être suivre son exemple et demander à la France de lui accorder le droit de redevenir Française, plutôt que de vouloir à tout prix récupérer l’île de Mayotte pour la replonger dans la misère . Les quatre îles de l’archipel des Comores totalisent une superficie et une population inférieure à celle de l’île de la Réunion et je pense que la France a largement les moyens de supporter l’intégration de ces quatre îles dans son espace territorial . C’est peut être là la solution au conflit qui oppose les Comores à la France sur le statut de Mayotte. Et si cette hypothèse se réalisait , elle pourrait créer un précédent qui pourrait être suivi dans d’autres régions du monde où la décolonisation a fait régresser certains peuples plutôt que de les faire progresser. Le progrès de l’humanité se doit d’être global . On peut concevoir que certains pays avancent plus vite que les autres , mais on peut aussi trouver des solutions équitables pour faire progresser les plus faibles et les plus défavorisés .

    Une de ces solutions pourrait être la mise ne oeuvre d’une plus grande solidarité entre les peuples et la création de zones géographiques regroupant les peuples selon leur histoire , leur cultures et leurs intérêts et leurs affinités . L’extension de la départementalisation vers les autres îles comoriennes serait à mon avis un des moyens de mettre en application le devoir de solidarité de la France vers ses anciennes colonies et de faire tout ce qui est en son pouvoir pour que tous les hommes progressent ensemble à un même rythme .

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Mr. Maillot, 99,4 % ce n’est pas un résultat d’un scrutin sincère, c’est ce que vous écriviez il y a peu de temps. En plus, aucun observateur international n’était là pour vérifier... Croyez-vous que ce type de mascarade respecte les Mahorais ? La misère, elle est subie par les Comoriens qui travaillent comme des esclaves à Mayotte, parce que des habitants de Mayotte profitent du droit français qui rend ces Comoriens clandestins à Mayotte, et les obligent à accepter n’importe quel travail pour survivre.
    Avez-vous remarqué que la situation des Comores s’est beaucoup amélioré depuis que d’anciens officiers de l’armée française ne viennent plus faire de coup d’Etat. A Anjouan, c’était un certain Abeid qui avait fait un coup d’Etat. L’Union africaine est intervenue pour rétablir le droit, Abeid s’est enfui... en France bien sûr.

    De quelle misère aux Comores parlez-vous Mr Maillot ? Avez-vous vu la misère à Mayotte, avec des Mahorais sous-citoyens français, avec un RSA à 25% de la France, et pas assez d’argent pour exister dans la société de consommation que la France a amené à Mayotte. Souvenez-vous des manifestations contre la vie chère qui ont visé les Français en 2011 à Mayotte. Aux Comores, il n’y a jamais eu d’attaques contre les Français.
    Alors n’ayez crainte, les Comoriens ne voudront jamais retourner sous la domination française. La solution sera la fin de l’occupation française de Mayotte et le retour de Mayotte dans la mère patrie. Ce moment arrivera plus tôt que vous le croyez, car la France n’aura pas toujours les moyens de sa politique à Mayotte. Et quand le robinet se fermera, le choix sera vite fait.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • A monsieur Robert Michel. Les 99,4% des mahorais qui ont participé au référendum sur la départementalisation de leur île sont certainement sincères si les électeurs se sont prononcés librement . Ce qui n’a pas été le cas pour le referendum rattachant la Crimée à la Russie. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit , ce n’est pas parce que l’on constate un résultat de 99% pour et 1%contre dans un scrutin qu’il ne serait pas sincère . Mais c’est évident que sa sincérité pourra être mis en doute s’il s’est déroulé sous la menace des armes .

    Mayotte n’avait pas besoin d’observateurs internationaux pour le scrutin de 2009, mais ces derniers auraient pu venir et constater que tout se déroulait normalement , ils n’auraient pas été refoulés à la frontière comme cela a été le cas pour la Crimée. De plus , si les mahorais ou n’importe quel citoyen français avaient constaté des irrégularités tant dans la campagne électorale que dans les opérations de vote , ils auraient pu déposer un recours auprès des tribunaux français . Ce qui à ma connaissance n’a pas été le cas . Et si cella avaient été le cas nos juges administratifs auraient demandé de recommencer le vote comme ils le font toujours quand ils constatent des anomalies graves susceptibles de modifier la sincérité des résultats du scrutin.

    Concernant la misère qui sévit dans les trois îles de la République islamique des Comores , elle est celle qui apparait à travers les chiffres que l’on peut trouver dans la presse, c’est celle de leur revenu annuel par habitant , du niveau de leurs indicateurs de développement humain communiqué aux organisations internationales . Croyez vous vraiment que s’ils n’étaient pas confrontés à la misère la plus noire les comoriens risqueraient leur vie par milliers chaque année dans des barques de fortune "les kawassa" pour émigrer clandestinement jusqu’à Mayotte dans l’espoir d’y trouver un sort meilleur que celui qui leur est réservé sur leur territoire ou de continuer leur périple vers d’autres terres, celles de la réunion ou de l’Europe où ils espèrent trouver l’Eldorado. Si vous ne croyez pas à leur misère, il faut aller demander aux familles de tous ceux qui se sont noyés en voulant arriver à Mayotte pourquoi ils ont préféré risquer la mort plutôt que de rester dans leurs pays. Et vous changerez peut être d’avis sur le sort qui sera réservé à Mayotte et sur un éventuel retour de cette île au sein de la république des Comores .

    Pour ma part je suis convaincu que même si la France fermait le robinet qu’elle laisse largement ouvert aux mahorais depuis leur départementalisation , ils feront comme les réunionnais et s’accrocheront coûte que coûte à leur statut de Français . Mais je doute fort que cette situation puisse se produire un jour, car la France est un grand Pays et elle mesure à sa juste valeur l’importance de ses responsabilités non seulement envers ses anciennes colonies , mais également envers les plus démunis du monde entier . Et c’est certainement l’une des raisons pour laquelle sa voix est toujours entendue et écoutée avec beaucoup de respect partout dans le monde .

    La période de crise internationale à laquelle le monde est confrontée actuellement freine les mouvements de solidarité , on l’a bien vue en Grèce , mais justement l’attitude de la France face à la crise Greque nous montre bien combien notre pays a le sens de ses responsabilités internationales . Et je suis un peu plus optimiste que vous sur le sort des mahorais .

    Si la France était aussi égoiste et aussi injuste que vous le pensez, vous aussi et tous les réunionnais pourraient commencer à s’inquiéter de leur sort . Mais les chiffres qui traduisent la responsabilité de la France envers les mahorais et les réunionnais et son attachement envers ses populations ultramarines devraient lever votre inquiétude, car ils sont toujours en croissance depuis fort longtemps . Et si un jour la courbe s’inversait c’est que la France aurait de bonnes raisons d’incurver cette courbe . Il y a un proverbe qui dit au lieu de donner un poisson à un mendiant on ferait mieux de lui donner une canne à pêche. La France applique déjà très largement ce proverbe pour ce qui concerne ses régions d’outre, mais elle pourrait le faire mieux encore dans les années qui viennent . Et cela pourrait réduire sensiblement la source des deniers publics dont bénéficie les ultra marins et les amener à changer d’aptitude . Certains pourront alors invoquer le droit de se révolter contre la tyrannie de la misère lorsque cela se produira et demander leur indépendance. Mais ce qui m’inquiète le plus actuellement c’est de voir que ceux qui bénéficient de l’aide généreuse de la France continuent de faire comme des enfants qui n’ont jamais été sevrés et attendent à rien faire d’autre l’heure de la tétée alors qu’ils ont l’intelligence et la force pour changer leur monde, alors qu’il y a tant et tant de chose à faire pour faire avancer leur région , leur pays sur la voie du progrès .

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • MR Maillot ;

    Q1 : Quelle est la définition du mot PEUPLE ? (l’ancienne dictionnaire)

    Q2 : Dans tous les jeux olympiques, est ce que la France, la Reunion, la Guyane, le Guadeloupe.......défilent tous ou sont représentés ensemble par FRANCE ?(du jamais vu sauf : ce cas bâtard.......)

    Le temps des colons est révolu.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Mr Rapozy, je crois que vous savez déjà comment on définit un peuple , essayez de répondre vous même à votre question en vous demandant à quel peuple vous appartenez . Si vos référence sont trop anciennes , actualisez les au regard ce qui s’est passé dans le monde depuis la fin de la 2eme guerre mondiale qui a refait la carte du monde pas forcément en accord avec tout le monde.

    Posez vous également la question de savoir si un peuple peut décider seul de son avenir et pour quelles raisons . Il y a beaucoup de peuple dans le monde qui ont fait la révolution pour changer leur avenir , certains parce que la famine les ont acculé à la révolte , C’est le cas notamment pour la France de 1789, mais dans d’autres pays également , d’autres pour chasser un tyran sanguinaire .Les exemples ne manquent pas . Et vous saurez peut être jusqu’où un peuple peut aller , mais également jusqu’où les organisation internationales peuvent aussi les priver de leur liberté . Car le peuple qui est une entité bien spécifique qui rassemble un certain nombre d’individus et qui recueille les droit et les obligation de chacune de ses composantes . Le droit des peuples c’est avant tout les droits fondamentaux des hommes et des femmes qui les composent . Et ces droits doivent s’imposer à tout les hommes où qu’ils soient et quelques soient les organisations aux quelles ils appartiennent .

    Enfin les Jioi ne sont pas des jeux olympiques et les sportifs qui participent aux jeux olympiques ne sont pas sensés aller représenter en premier lieu leur départements ou leurs régions d’origine , même si ces derniers peuvent faire valoir une fierté collectives quand un des leurs ramène des médailles . Les jeux Olympiques mettent en compétition les divers Etats qui souhaitent y participer, pas leurs collectivité territoriales .

    On pourrait dire la même chose pour les jeux des iles sauf que la présence de la France se fait à travers ses iles de l’océan indien . Les athlètes qui sont en compétition peuvent être originaire des autres parties du monde, d’Europe ou d’ailleurs , mais c’est leur résidence à l’intérieur de l’une des iles et sans doute l’affiliation à une organisation sportive de l’une de ses îles qui participent à la compétition qui leur donnent le droit de participer .

    Que chacun puisse défiler sous le drapeau de son pays, comme cella se fait aux jeux olympiques, ne me semble pas une ineptie . Et toute volonté d’imposer autre chose me parait abusive et constitue un manque de respect à la souveraineté des Etats auxquels appartiennent les sportifs qui sont en compétition .

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com