Actualités

L’A380 arrive comme prévu

Quand la com’ s’effondre

Manuel Marchal / 5 avril 2011

À quelques jours du dernier remaniement ministériel, un accord a été signé entre Didier Robert et François Fillon. La com’ mise en place depuis tente de faire croire que c’est grâce à cet accord que seront réalisés les travaux indispensables pour l’arrivée de l’A380. Mais en réalité, il n’en est rien.

Il n’a pas été question de l’accord Robert-Fillon hier à la Chambre de commerce et d’industrie. Pourtant, l’extension de l’aéroport de Gillot pour accueillir l’A380 avait été présentée comme un grand chantier dans les promesses électorales de Didier Robert lors des régionales. Et lors de la signature de l’accord Robert-Fillon supprimant les financements d’État pour le tram-train, l’agrandissement de Gillot et de Pierrefonds ont été ajouté dans le total des investissements pour tenter d’égaler en valeur sur le papier l’accord signé en janvier 2007 par Paul Vergès et Dominique de Villepin, Premier ministre.
La réalité, c’est que tout ce dossier avait été préparé sous l’ancienne mandature de la Région. Et si l’ancien président de la CCIR avait avancé au même rythme que l’équipe dirigée par Paul Vergès, Gillot serait à l’heure actuelle un vaste chantier puisque la nouvelle aérogare aurait été livrée en 2014.

M.M.


Kanalreunion.com