Actualités

L’adaptation au changement climatique ignorée

Paul Vergès et la future loi d’orientation découlant du rapport Lurel

Témoignages.re / 23 mars 2016

Paul Vergès note d’importants manques dans les propositions contenues dans le rapport. Les forces agissant sur l’ensemble du monde de façon permanente ne sont pas prises en compte.

JPEG - 62.6 ko
Maurice prévoit de perdre 9 milliards d’ici 2050 à cause des effets du changement climatique, combien à La Réunion ?

Tout d’abord le changement climatique. La conférence de Paris a pris des engagements pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre et pour l’adaptation. Les coraux sont en train de mourir à cause de la hausse de la température et de l’acidification du milieu marin. Le lagon de Nouvelle-Calédonie est menacé. La Réunion est touchée par ce phénomène mondial.

Le GIEC dit qu’il faut envisager une hausse d’un mètre du niveau des océans d’ici 2100. Cette croissance qui a déjà commencé. Les plus vulnérables sont les îles.

Quand le gouvernement se fixe l’objectif de 2057, quelle sera la situation des barrières de corail de La Réunion à cette date ? Que deviendront les constructions sur le littoral, l’aéroport de Gillot, les projets de ville nouvelle à Cambaie et de port à Bois-Rouge ? « Nous sommes menacés par des changements décisifs dans le demi-siècle qui vient ». Mais le rapport remis vendredi au Premier ministre n’évoque pas cette question, et sur le plan local, des décisions vont à l’encontre des orientations de la conférence de Paris sur le climat.


Kanalreunion.com