Actualités

L’adieu du peuple réunionnais à Paul Vergès

Evénement historique

Manuel Marchal / 16 novembre 2016

Le peuple réunionnais rassemblé a fait hier de grandioses funérailles à Paul Vergès, celui qui a éveillé sa conscience en posant l’acte fondateur de son unité.

JPEG - 98.6 ko

Toute La Réunion était unie hier pour rendre un dernier hommage à Paul Vergès. Ils étaient des centaines de militants à Sainte-Suzanne lors de la levée du corps de notre camarade. Après une intervention de Maurice Gironcel rappelant la lourde responsabilité qui pèse désormais sur les épaules de chaque camarade, le cercueil enveloppé dans un voile rouge, précédé par deux camarades portant des drapeaux rouges, a quitté la salle du Rwa Kaf sous les applaudissements.

JPEG - 75.2 ko
Levée du corps.

Dans les rangs de la haie d’honneur formée jusqu’au corbillard, l’Internationale a retenti, faisant couler les larmes des militants emportés par l’émotion. Unis dans la douleur, des centaines de camarades ont ainsi salué avec respect le départ de notre camarade vers Le Port.

JPEG - 70.2 ko
Emouvante Internationale.

Nombreux messages de soutien

Le convoi a d’abord traversé la ville de Sainte-Suzanne sous les applaudissements de la population. Sur la 4 voies jusqu’à Saint-Denis, dans la traversée de la ville de Saint-Denis puis dans les rues du Port, de nombreuses personnes ont salué le passage du convoi aux cris de « vive Vergès », « nou lé la », « larg pa le kor ». À partir de l’avenue de la Commune de Paris, les dizaines de voitures et les 7 bus ont roulé au pas, précédées par plusieurs dizaines de camarades qui marchaient devant le convoi en brandissant des drapeaux rouges.

JPEG - 68.9 ko
Arrivée du convoi au cimetière.

C’est au son de Chiffon rouge et de l’Internationale que le cortège est arrivé au cimetière paysager du Port. Sorti de son véhicule, le cercueil a alors fendu une foule immense jusqu’au pied du podium où attendaient déjà de nombreuses fleurs et couronnes.

Les représentants des institutions se sont d’abord exprimés. Olivier Hoarau, maire du Port, Nassimah Dindar, présidente du Département, Jean-Louis Lagourgue, vice-président du Conseil régional, Thierry Foucaud, vice-président du Sénat et Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, ont salué la mémoire d’un grand militant anti-colonialiste et pour le progrès social, qui a su faire naître à La Réunion la conscience d’un peuple et qui n’a cessé de se projeter dans l’avenir. La bataille menée depuis 20 ans dans le domaine de la lutte contre le changement climatique en est l’illustration.

JPEG - 37.8 ko
Elie Hoarau.

L’engagement de répondre à son appel

Après quelques notes de maloya, les partis politiques se sont exprimés. Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, a évoqué le parcours d’un combattant de la liberté. Puis Elie Hoarau, dirigeant historique du PCR, a présenté l’hommage à Paul Vergès du parti qu’a créé celui que toute La Réunion pleure aujourd’hui. Concluant sur le message clair de Paul Vergès, — « Partir toujours de la réalité concrète, analyser les causes des échecs notamment depuis mars 1946, répondre aux urgences sociales dans une société en crise, prendre en compte les grands évènements qui vont marquer les décennies à venir comme la démographie, le changement climatique, les échanges capitalistes mondiaux, les progrès scientifiques et technologiques » — , Elie Hoarau a déclaré : « Pour nous Communistes, répondre à cet appel est le meilleur hommage qu’on puisse rendre au Camarade Paul. Part en paix Camarade nous nous engageons résolument à le faire ».

JPEG - 43.9 ko
Françoise Vergès.

La Réunion rassemblée

Françoise Vergès a ensuite rendu l’hommage de sa famille qui vient de perdre un père, un grand-père, un arrière grand-père.

Dans un émouvant message d’adieu, elle a donné la mesure de ce qu’était l’engagement de son père jusqu’à son dernier souffle, et de ce lien indéfectible qui s’était créé entre Paul Vergès et son peuple de La Réunion.

Paul Vergès a été rappelé par les ancêtres, a-t-elle dit en substance avant de demander aux êtres chers de sa famille qui l’ont précédé dans ce départ de bien accueillir son père dans sa nouvelle demeure.

JPEG - 68.2 ko
Départ vers le caveau familial.

Après ces messages, le cercueil de Paul Vergès a été conduit vers le caveau familial où s’est déroulée l’inhumation. À ce moment ont alors raisonné les sons des cornes de brume des bateaux amarrés dans le port faisant face au cimetière. Enfin, la famille a reçu les condoléances des personnes présentes.

La Réunion toute entière a salué le départ de Paul Vergès. Le rassemblement du peuple réunionnais a été le plus bel hommage qui pouvait être rendu à celui qui a fondé son unité.

M.M.

JPEG - 64.7 ko
Le dernier hommage.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Les mots ne suffisent pas pour décrire le Grand Homme et le Grand Réunionnais que fut Paul VERGES.
    Son nom restera à jamais gravé dans l’Histoire de La Réunion par ses luttes incessantes pour la justice , la liberté, l’égalité, la fraternité, la solidarité et la dignité.
    Je veux juste honorer sa mémoire par un grand MERCI pour tout ce qu’il a fait et souhaite que le flambeau soit repris pour faire aboutir ses grandes idées.
    Aujourd’hui, mon cœur est chagrin.
    Je m’incline devant la douleur de sa famille à qui je présente mes sincères condoléances .Marie-Paule Fanchin

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com